Enrichir sa langue

Qui a peur de quoi images peurs

Après avoir découvert le site Vocanet, j’ai commandé l’ouvrage des auteurs Jacqueline Picoche et Bruno Germain, Le vocabulaire, comment enrichir sa langue ? et j’ai vraiment apprécié la démarche proposée !

Nos nouveaux programmes 2016 parlent dorénavant de « lexique » et insistent sur la découverte des mots en contexte à travers les textes lus : Identifier des relations entre les mots, entre les mots et leur contexte d’utilisation ; s’en servir pour mieux comprendre. Puis nous demandent d’étendre ses connaissances lexicales, mémoriser et réutiliser des mots nouvellement appris.

Je partirai des textes lus et compris en séances de lecture pour choisir et explorer des mots en relation avec les thèmes abordés.

Comment enrichir sa langue ?

Cet été, j’ai réfléchi à mon approche en vocabulaire après avoir lu l’ouvrage de Jacqueline Picoche et Bruno Germain, Le vocabulaire, comment enrichir sa langue ? dont j’essaie ici de vous résumer la démarche :

– le « grand déballage » où l’on cherche tous les mots, expressions à partir du mot inducteur qui peut être un nom ou un verbe ;

– puis un classement des mots listés, que vous connaissez peut-être sous forme de pétales de fleur. Il peut s’effectuer à l’aide d’images pour les non lecteurs et c’est encore l’occasion d’enrichir la collecte ;

– ensuite, une production écrite sous forme de phrases à illustrer ou d’un texte (collectif en dictée à l’adulte, par groupes, individuel,…) pour réinvestir le vocabulaire acquis et enrichir à nouveau les structures syntaxiques.

– Une dernière séance peut être consacrée à la lecture des textes produits ou de textes littéraires en relation avec le mot inducteur.

J’espère avoir résumé de façon fidèle l’esprit de cette démarche, mais je vous suggère de vous reporter au site qui en détaille tous les procédés, Vocanet, où vous trouverez la liste des mots proposés pour les différents niveaux.

Voici celle du CP : manger, arbre, bouche, cacher, couper, debout et assis, devant et derrière, droite et gauche, dur, jeune et vieux, jouer, long, marcher, mer, oui et non, saison, semaine, sur et sous, toucher, trouver.

Ma programmation en lien avec la lecture

Le site propose une programmation de la GS à la 6ème, parfois difficile à mettre en œuvre… C’est pourquoi, j’ai choisi d’organiser ma programmation autour de quelques grands « thèmes » en relation avec mes parcours littéraires de l’année.

Je m’appuierai sur les mots du « mur des mots » ou abécédaire de la classe : ce sont les étiquettes des mots les plus importants de nos albums. Nous les utilisons pour nous aider à lire et comprendre les textes mais aussi pour effectuer des activités de tris ou de classements. Parmi tous ces mots, je pense qu’il est possible d’en trouver qui appartiennent à la liste donnée sur le site Vocanet

Manuel Pilotis

– Période 1 : la peur (exemple : avoir peur/oser) avec Qui a peur de quoi ?

– Période 2 : la vie animale (exemple : manger, saison) avec L’ours

– Période 3 : l’amitié (exemple : triste, marcher) avec Veux-tu être mon ami ?

– Période 4 : les contes (exemple : jeune et vieux) avec Rouge !

– Période 5 : la nature (exemple : arbre), les mots de même sens, les mots contraires trouvés dans Le cerisier

D’autres ressources sur Eduscol

Pour mettre en œuvre cette programmation, je m’inspirerai de très intéressantes séquences découvertes sur le site Eduscol, enseigner le vocabulaire à l’école maternelle et normalement destinées à la Grande Section – j’adore utiliser des outils pour la GS car la lecture entre peu en jeu et c’est le langage oral qui prime, quoi de mieux en vocabulaire pour le CP, surtout en début d’année ?

Vous y trouverez 8 modules, parmi lesquels j’ai pioché. A vous de sélectionner les vôtres en fonction de vos lectures ou projets de classe :

  • Module 1 – Le corps humain – Annexes
  • Module 2 – L’alimentation – Annexes
  • Module 3 – La peur
  • Module 4 – Les émotions
  • Module 5 – La famille
  • Module 6 – Les mots contraires – Annexes
  • Modules 7-8 – La dérivation : les préfixes, les suffixes

halloween1

Je commencerai, cette année, par la peur avec l’album Qui a peur de quoi ? et tout un parcours littéraire dont je vous ai déjà parlé dans l’article L’univers de la peur

3 pensées sur “Enrichir sa langue

  • 10 août 2016 à 06:58
    Permalink

    Merci pour ce bel article… je crois que je vais investir dans l’ouvrage de Picoche et Germain… (aïe aïe aïe^^).

    Répondre
  • 29 août 2016 à 20:15
    Permalink

    Merci chat noir pour cet article..c’est la seconde fois en quelques jours que j’entends parler de vocanet….va falloir creuser, merci pour tes pistes!

    Répondre
    • 30 août 2016 à 05:52
      Permalink

      Il y a un sujet très intéressant à suivre sur EDP dans la section Français, plusieurs collègues y mettent leur travail en commun !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *