La petite goutte d’eau

En janvier-février 2016, j’ai exploité cet album sans texte édité chez Retz, accompagné d’un fichier et d’un CD, sur un sujet transdisciplinaire qui nous permet d’aborder le cycle de l’eau.

La petite goutte d’eau traverse des pays et des continents. La structure du récit est celle d’une histoire en randonnée et il se trouve que le guide du maître propose de mettre ce récit en relation avec Veux-tu être mon ami ? d’Eric Battut, notre album Pilotis de la période 3, pour en étudier la structure répétitive.

Le manuel comporte un grand album sans texte à la couverture cartonnée, bien solide. Sur de jolis dessins aux couleurs pastels, on voit la petite goutte d’eau évoluer de la mer à Paris, puis en Afrique, en Chine, au Pôle Nord et enfin à New York où elle retourne à la mer. Ces illustrations pourront être projetées et imprimées car elles se trouvent sur le CD accompagnant l’album et dont les ressources sont personnalisables.

Le guide pédagogique explique la démarche en détails, et il est accompagné de toutes les fiches (exercices, outils, mémo,…), également présentes sur le CD. La démarche proposée me paraît très claire :

  • Découverte collective des illustrations de l’album qui peuvent être projetées : travail oral pour raconter l’histoire ;
  • Etude de la structure narrative à partir de fiches exercices ;
  • Premier jet d’écriture avec des fiches d’aides et leur vocabulaire ;
  • Réécriture du texte définitif.

Les fiches d’aide à l’écriture pour le CP sont bien construites : c’est un texte à compléter avec des mots illustrés. Ce texte reprend une structure qui va se répéter à travers les villes ou les pays traversés :

« Oh ! Paris ! Il fait tout gris. Les gens sont sous leur parapluie. Ils font la tête. Ils veulent du soleil ! »

« Oh ! L’ Afrique ! Comme il fait chaud ! Les gens sont contents. Ils font la fête ! Enfin il pleut ! » 

Comme dans tout conte de randonnée, chaque étape du voyage de la petite goutte d’eau est ponctuée d’un refrain ou « formulette », qui sera à inventer en s’inspirant de l’illustration où elle vole vers d’autres pays. En 2016, j’ai beaucoup aimé mener ce projet d’écriture et je pense le reprendre très bientôt !

Vous trouverez aussi chez Luccia un super dossier sur L’eau dans tous ses états.

Une pensée sur “La petite goutte d’eau

  • 22 janvier 2017 à 08:48
    Permalink

    Oui oui oui ! absolument j’ai travaillé sur cet album en prod° d’écrit quand j’étais M+ avec des CP et des CE1, c’est génial. C’est donc aussi adapté pour une classe à double niveau. Du coup, puisque c’est mon cas cette année, je vais m’y remettre. Merci pour le coup de motivation.
    Et dans la même collection, il y a le veilleur de soleil qui est sorti l’année dernière et qui est très chouette aussi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *