Ma classe Feng Shui

Ah… Qu’elles étaient délicieuses, ces vacances de Noël bien au chaud, tandis que la tempête faisait rage au dehors, et que je me prélassais en pyjama jusqu’à pas d’heure… Mais elle se terminent déjà et je me demande ce qui pourrait bien me donner davantage envie de retourner en classe dès lundi, si ce n’est la joie de retrouver mes petits élèves !…

Eh bien ma classe, bien sûr ! Oui, ma classe, ce lieu tranquille et apaisant que j’ai tenté d’aménager à mon goût depuis plusieurs années et que je suis heureuse de retrouver chaque fois que des vacances se terminent. Mais pourquoi m’apaise-t-il autant, ce lieu de travail qui pourrait au contraire me stresser ? Je me suis penchée sur la question pour m’apercevoir qu’en fait, ma classe était « Feng Shui » sans que je l’ai jamais su… Petite visite guidée !

 

La classe à la rentrée, tout est calme…

 

Les tables en îlots et la table de regroupement

Le coin bibliothèque

Le coin ateliers

 

Des affichages pour les élèves et pour la maîtresse

Chacun peut avoir une classe qui lui ressemble, où il se sente bien et où il aide ses élèves à se sentir bien. L’un des trucs que je vous conseille, par exemple, pour désencombrer l’espace, est de demander aux enfants de laisser leurs cartables dans le couloir, bien rangés au pied des porte-manteaux. Depuis que les cartables n’entrent plus en classe, j’ai davantage une sensation d’espace et de clarté, ma vision est dégagée, je vois mieux les élèves. Même un gilet qui traîne par terre peut me gêner et l’enfant devra aller le poser à son porte-manteau…

Je suis un peu maniaque, d’accord, mais j’apprends aussi à mes élèves dès la rentrée à ranger le contenu de leurs cases. C’est devenu une habitude pour eux, je n’ai plus de réflexion à faire à ce sujet, ils la rangent naturellement en arrivant le matin et toute la journée en rangeant les affaires qu’ils viennent d’utiliser. Gain d’espace mais aussi de temps : ils retrouvent beaucoup mieux leurs affaires lorsqu’elles sont bien ordonnées !

J’ai dessiné un plan de ma classe où j’ai placé les affichages afin qu’ils soient tous regroupés à un endroit bien précis, selon les domaines d’apprentissages et les besoins.

 

Avant de partir en vacances, je me suis réservée une heure pour ranger tout le matériel de la période écoulée, dont je savais ne plus avoir besoin en janvier. Ainsi, je sais que lundi, je vais retrouver une classe zen !

Et pour finir, quelques petits conseils pour une classe Feng-Shui :
  • Désencombrement : sélectionnez quelques travaux des années précédentes pour créer une continuité mais recyclez ou donnez tout ce qui ne sert plus.
  • Nettoyage : une classe propre, dépoussiérée, nettoyée donne l’idée d’un nouveau départ. Et un moment réservé au nettoyage et au tri – en musique, par exemple – fait toujours gagner du temps en recherche pour plus tard.
  • Lumière : veillez à ce que la luminosité de la classe soit suffisante, surtout en hiver lorsque les journées sont plus sombres et plus courtes.
  • Mouvement : pensez à ouvrir les fenêtres et aérez régulièrement pour que l’air soit en mouvement. Dégagez bien les portes d’entrée et placez le bureau face à la porte en signe d’accueil. Accueillez les élèves à la porte chaque matin en les saluant d’un sourire pour commencer la journée du bon pied. Observez la classe et demandez-vous si l’on a envie d’y rester, d’y passer la journée, si vous aimeriez y être élève.
  • Disposition : veillez à ce que chaque élève puisse circuler facilement et ne se sente pas enfermé à sa place. Le style amphithéâtre, face au tableau avec une forme de courbe, est la disposition de tables la plus Feng Shui car elle créé une cohésion, décourage le bavardage et favorise la circulation de l’énergie.
  • Flot : le tableau est l’élément central de la classe mais tous les autres éléments comme les affiches ont leur importance et doivent être placés de façon cohérente et réfléchie, et non au hasard, afin d’être comme reliés entre eux. A méditer : trop d’affichage tue l’affichage…
  • Emplacement : pensez à placer les élèves dans la classe en favorisant une répartition harmonieuse et en se demandant s’il y a un équilibre entre les différentes personnalités, les forces, les habiletés, les sexes, les cultures, …
  • Couleur : selon les habiletés que vous ou vos élèves souhaitent développer dans la classe, choisissez une couleur les favorisant en affichant, par exemple, des œuvres d’art ayant une couleur dominante, ou en recouvrant d’affiches de couleurs tout un pan de mur.
  • Végétation : la présence de plantes dans la classe apporte de la vie, elle peut aussi favoriser le débit d’oxygène et inviter les élèves à en prendre soin. J’ai dans ma classe un petit citronnier offert par une ancienne élève – merci Marie ! – et deux orchidées qui ont de très belles et longues floraisons.

Ces conseils sont tirés du document Le Feng Shui : pour une salle de classe paisible. Si vous en avez envie, envoyez-moi des photos de votre « classe Feng Shui », je les publierai avec plaisir !

Bonne reprise de janvier dans votre classe !

6 pensées sur “Ma classe Feng Shui

  • 6 janvier 2018 à 19:16
    Permalink

    Merci pour cette plénitude en te lisant !
    effectivement, que c’est calme une classe vide !
    je prends note de tes petits conseils, je n’ai malheureusement pas autant de place que je peux dédier aux affichages.
    tes élèves sont regroupés en îlots ? (sur une photo on voit des îlots et sur une autre des regroupements par 2),
    je vais tester cette disposition en îlots pour la rentrée (j’y vais demain finir de préparer cette période 3 où ta contribution fut encore énorme (MERCI !!) , plus facile pour la mise en groupe par contre j’espère que cela ne sera pas trop bruyant !

    Je te souhaite de profiter de ta dernière matinée en pyjama demain matin et une bonne reprise lundi dans ta classe toute ordonnée,

    Répondre
    • 6 janvier 2018 à 19:45
      Permalink

      Merci pour ton commentaire : ah oui, quel calme délicieux dans une classe avant la reprise !… 😉
      Pour la question des îlots, mes élèves sont face au tableau pendant au moins tout le premier trimestre, voire une partie du deuxième. Et quand je les sens prêts à bien respecter les règles de vie et notamment à ne pas trop bavarder, je les place en groupes.
      C’est vrai, les groupes sont beaucoup plus pratiques pour tout un tas d’activités et de jeux notamment, mais les enfants voient moins bien le tableau et ont davantage tendance à bavarder.
      Si le sujet t’intéresse, j’en parle aussi ici : http://leblogdechatnoir.fr/organiser-des-groupes/

      Répondre
      • 7 janvier 2018 à 10:15
        Permalink

        tout se bouscule dans ma tête !!
        finalement je vais peut être partir sur une dispo en amphithéâtre (je suis aller lire le doc ma classe en mode feng shui à la fin de ton article), j’ai refait mon plan de classe hier soir.
        J’ai la chance également d’avoir un espace regroupement pour les activités de jeu ou dirigées.
        J’installe tout cela tout à l’heure et on verra comment se passe cette semaine.
        Pour les îlots, on verra cela en période 4. Affaire à suivre !
        Merci pour tout.
        Bon dimanche.

        Répondre
        • 7 janvier 2018 à 12:40
          Permalink

          N’oublie pas de venir nous donner des nouvelles de l’ambiance ta classe après sa nouvelle installation et bonne reprise pour demain !

          Répondre
  • 7 janvier 2018 à 21:03
    Permalink

    Pareil… qu’est ce qu’on était bien au coin du feu pendant que la tempête faisait (et fait encore en Bretagne) rage…
    Pas non plus trop envie d’y retourner demain, mais je sais aussi que dès les premiers instants je serai bien avec mes Titis… mais la classe feng shui, ça me tente bien, je vais me pencher sur la question
    Bonne et heureuse année à toi et merci pour tout ce travail que tu partages si généreusement et qui m’aide tant au quotidien

    Répondre
  • 14 janvier 2018 à 18:13
    Permalink

    Coucou me revoilà
    je suis très contente de ma disposition en amphithéâtre ! j’ai gagné de la place, les enfants voient bien le TBI, impeccable pour l’écriture notamment.
    j’ai placé les élèves en 3 courbes avec un « couloir » central, les élèves sont par groupes homogènes.
    je vais garder la dispo en amphithéâtre mais changer sans doute en mélangeant les groupes car j’ai mes élèves en difficulté et qui avancent peu qui n’avancent plus beaucoup ! en les « mélangeant » même s’ils ne font pas la même activité, j’espère (!) créer une émulsion vers le haut, en créant de l’entraide qui existe dans ma classe qui nécessitait des déplacements !
    Affaire encore à suivre donc !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *