Programmation en écriture 2016-2017

programmation-ecriture-2016-2017-1

Je me décide enfin à publier ma programmation en écriture pour cette année, après l’avoir testée en période 1. Contrairement aux années précédentes, je n’ai pas suivi la progression des Cahiers de Danièle Dumont basée sur le geste d’écriture et voici pourquoi…

En début d’année, tout particulièrement, je trouvais dérangeant de s’entraîner à écrire les graphèmes correspondant aux sons appris sur l’ardoise, puis de passer à d’autres lettres dans la même journée sur le cahier d’écriture.

J’ai tout simplement décidé de suivre la progression en lecture sur les 3 premières périodes de l’année à l’issue desquelles nous aurons terminé d’apprendre toutes les lettres. En périodes 4 et 5, nous apprendrons les majuscules, tout en révisant les lettres par familles de formes. Nous aborderons alors la dictée de phrases en plus des dictées de mots.

L’écriture en périodes 1 et 2

En début d’année, et pendant deux ou trois semaines, je fais débuter mes séances d’écriture par la « gym des doigts » dont vous trouverez une présentation chez Validées et un entraînement sur l’ardoise basé sur les « premiers et seconds tracés » du livre du maître Léo et Léa.

Je fais également des « dictées de dessin » pour améliorer le repérage dans l’espace de l’ardoise puis de la page. Il s’agit tout simplement de dicter oralement un dessin en indiquant bien où se trouve chaque élément et en utilisant le vocabulaire topologique : à gauche, à droite, en haut, en bas,… Par exemple : « En bas, il y a la mer avec des petites vagues. Sur la mer, à droite, un bateau s’en va. Au-dessus du bateau, il y a une mouette. En haut à gauche, il y a un gros nuage et il commence à pleuvoir… » On compare ensuite l’ensemble des dessins obtenus pour procéder à la correction.

Lorsque les enfants ont pris l’habitude de cette activité, je leur laisse le soin de la mener : un enfant dicte alors son dessin aux autres élèves chaque jour, ce qui lui permet d’utiliser à son tour un vocabulaire précis pour aider ses camarades à se repérer.

En tout début d’année, on peut également partir des œuvres d’art proposées dans le Cahier d’écriture Pilotis pour découvrir les formes de base des lettres. J’ai utilisé ces belles reproductions en couleurs pour mes cahiers d’écriture, il y a deux ans et cela donnait un joli rendu !

modeles-cahiers-4

 Les périodes 3 à 5

A partir de la période 3, je commencerai à utiliser de façon plus régulière les Cahiers d’écriture Dumont n° 2 et 3, pour les révisions des formes de lettres et les majuscules.
Ces deux cahiers ont une progression parfaite dès lors que toutes les lettres ont été apprises en lien avec la progression des sons du manuel de lecture.

J’ai ajouté à ma programmation l’ensemble du travail effectué dans le cahier d’écriture, à savoir les dictées, les exercices de lecture compréhension liés aux albums Pilotis et les copies de contes effectuées à partir de la période 4.

Mais cette année, j’ai photocopié Le mot et l’image en livret pour éviter de coller trop de fiches dans les cahiers d’écriture.

Il va sans dire que j’ai rédigé cette programmation afin de me donner des repères précis dans l’année, mais que je suis tout à fait incapable de la suivre « au pied de la lettre » ! Je prends chaque jour des libertés avec ce programme établi d’avance, tout en gardant le cap…

programmation-ecriture-2016-2017

Programmation en écriture

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Pour terminer vos pages de cahier en beauté, donner du travail aux élèves plus rapides et les aider à structurer l’espace, vous trouverez 36 petites frises sur quadrillages pour les 36 semaines de l’année scolaire sur le blog La classe de François. Merci à lui !

35 pensées sur “Programmation en écriture 2016-2017

  • 25 octobre 2016 à 11:08
    Permalink

    Quelle belle programmation ! moi aussi, je suis la progression des sons étudiés, c’est plus facile pour écrire les syllabes et les mots choisis.
    Dans ta progression, tu parles des mots repères, qu’est-ce que tu y fais ?
    Merci encore pour ce partage.

    Répondre
    • 25 octobre 2016 à 12:01
      Permalink

      Ce sont les mots repères du manuel Pilotis pour mémoriser les sons, ceux qui sont illustrés sur les affiches des sons. Dans le cahier d’exercices, il y a une fiche qui leur est consacrée. C’est une séance de révision et de mémorisation de l’écriture de ces mots. En début d’année, je demande aux enfants de chercher les mots sur les affiches et de les épeler, puis plus tard de les écrire sur leur ardoise, et ensuite je ferai les modèles d’écriture sur le cahier quand ils auront appris toutes les lettres.

      Répondre
  • 25 octobre 2016 à 11:22
    Permalink

    Super travail encore une fois…
    Je dois avouer que je préfère cette façon de procéder qui correspond à ce que je fais de mon côté car j’ai du mal à ne pas lier étroitement la lecture et l’écriture…
    Même si nous n’avons pas la même progression, je vais pouvoir piocher quelques (très) bonnes idées dans ce que tu proposes, surtout pour les révisions…
    Merci!!

    Répondre
    • 25 octobre 2016 à 12:06
      Permalink

      Contente de te donner de bonnes idées, Emma ! J’aime particulièrement les copies de contes en périodes 4 et 5, et les enfants adorent que je leur rappelle ces contes célèbres avant la copie !

      Répondre
  • 25 octobre 2016 à 16:01
    Permalink

    Merci pour cette programmation. J’avoue que j’étais un peu perdue pour l’écriture avec mes cp/ce1.
    Je vais m’inspirer de ce que tu as fait. Merci!

    Répondre
  • 25 octobre 2016 à 16:44
    Permalink

    mais quelle mine ce site, je prends vraiment plaisir à y faire des recherches pour améliorer mes pratiques de classe 🙂
    Merci pour tout !!

    Répondre
    • 25 octobre 2016 à 21:12
      Permalink

      Merci beaucoup pour ces commentaires élogieux et encourageants ! 🙂

      Répondre
  • 26 octobre 2016 à 10:14
    Permalink

    Merci beaucoup pour cette programmation en écriture !
    Moi, je suis la progression des cahiers de Danièle Dumont cette année mais c’est vrai que cela ne me satisfait pas par rapport à la progression de découverte des sons de Pilotis.
    Par contre, à quel moment fais-tu utiliser le stylo à tes élèves et quand changes-tu la taille de l’interligne des cahiers d’écriture ?
    Encore un grand merci pour ton partage !

    Répondre
    • 26 octobre 2016 à 11:50
      Permalink

      C’est vrai que je n’ai pas parlé du passage au stylo dans cet article mais je pense que chacun doit juger selon sa classe. Chaque année, je fais un essai au stylo aux alentours de Noël et je vois les élèves qui sont prêts. Ils sont souvent très motivés !
      Je passe à l’interligne 2,5 mm quand les cahiers 3 mm sont terminés, en décembre ou janvier généralement. Puis au 2 mm en avril ou mai pour la majorité des élèves.

      Répondre
  • 26 octobre 2016 à 13:14
    Permalink

    Je suis également la progression des sons de Pilotis, c’est plus cohérent à mon avis. J’aime ta progression avec les dictées et les exercices « le mot et l’image ». A cela je rajoute aussi des copies avec ré emploi des mots outils. Mes élèves écrivent en 2 mm à partir de décembre avec du soutien éventuel sur 2,5 ou 3mm pour quelques uns. Cette année en CP CE1, avec seulement 5 CP, ça ira encore plus vite et mieux !

    Répondre
  • 26 octobre 2016 à 13:52
    Permalink

    Excellent travail, comme toujours.
    Pour ma part, j’ai opté pour une programmation qui suit celle de phonologie, je trouve ça plus logique pour les élèves.

    Répondre
  • 30 octobre 2016 à 16:16
    Permalink

    Comme toujours du beau partage !
    Perso, je revois tous les signes graphiques (un peu comme toi) en début de CP. Cela me permet un joli travail en parallèle en arts plastiques sur la création de banques graphiques. Puis je suis ma programmation de phonologie. Puis j’alterne écriture et copies diverses.
    Quant à mes élèves, ils écrivent dès le 1er jour au stylo, le changement de réglures se faisant en fonction des élèves. Rien n’est fixe.
    Merci encore pour ton excellent site dont je m’inspire de temps en temps.
    PS : Trop mignon ce nouveau petit chat noir

    Répondre
  • 1 novembre 2016 à 11:45
    Permalink

    Merci pour ce partage et cet excellent travail.

    Répondre
  • 2 novembre 2016 à 10:55
    Permalink

    Bravo !
    Moi aussi je suis revenue cette année à une progression en rapport avec l’étude du code + ton fabuleux « mot et image » . Dumont n’est jamais très loin quand même (couleur des interlignes, simplification de certaines lettres) . Au final, ils écrivent tous bien nos petits CP, en même temps avec les maître(sse)s qu’ils ont forcément ça aide !!!! 😉 Encore merci de ton partage !

    Répondre
  • 7 décembre 2016 à 17:47
    Permalink

    Bravo pour tout ton travail, je me demande où tu trouves le temps de traire tout cela….
    Sinon j’avais une question concernant le mot et l’image qui se trouve souvent le mardi. de quels mots et où sont les images?
    Merci d’avance pour ta réponse et le partage de ton travail

    Répondre
  • 12 décembre 2016 à 22:22
    Permalink

    Bonsoir,
    merci pour ton explication et bravo encore pour tout ton travail et ton partage… Bonne dernière semaine avant les vacances.

    Répondre
  • 23 juin 2017 à 12:45
    Permalink

    Bonjour Chat noir ! C’est encore moi ^^. Je pense que je vais beaucoup m’appuyer sur toi pour ma 1è année complète en CP ^^. Comme je parcours ton site, j’ai vu qu’à la rentrée tu utiliseras le fichier d’écriture Jocatop. Cette progression ne sera donc plus d’actualité ? Merci beaucoup !

    Répondre
    • 23 juin 2017 à 12:54
      Permalink

      Je vais y réfléchir. Je ne suivrai pas forcément toutes les pages du cahier Jocatop dans l’ordre. À voir. ..

      Répondre
  • 5 juillet 2017 à 16:22
    Permalink

    Bonjour, débutant en CP, je farfouille et tombe sur ton site qui m’apporte une aide très précieuse!!
    Bravo pour tout ce travail!
    Petite question : j’essaie de faire une liste pour ma commande. Si j’ai bien compris, tu as un petit cahier d’écriture sur lequel tu prépares toi-même chaque jour le modèle pour chaque élève en t’inspirant en partie de la méthode Dumont et à côté tu as investi dans les cahiers Jocatop pour chaque élève?
    Merci d’avance pour ta réponse.

    Répondre
    • 5 juillet 2017 à 17:47
      Permalink

      Oui, j’ai un cahier du jour et, en plus, exceptionnellement cette année, j’ai commandé un cahier d’écriture Jocatop.
      Je vais avoir un gros effectif en CP, au moins 27 élèves, et je crains de ne pas avoir le courage de faire des modèles très longtemps. J’ai donc commandé ce cahier d’écriture pour me seconder ! Et dans le cahier du jour, je pourrai continuer à proposer des petits exercices de lecture, dictées,…

      Répondre
  • 10 juillet 2017 à 11:10
    Permalink

    Bonjour,
    reprends-tu cette progression l’an prochain… dans 2 mois quoi !?
    Merci pour tout cela…

    Répondre
    • 10 juillet 2017 à 22:22
      Permalink

      Bonjour Marie,
      Oui, j’ai l’intention de suivre à nouveau cette progression liée à l’apprentissage des sons en début d’année. Ensuite, je reprendrai l’ensemble des lettres par familles de formes.

      Répondre
  • 3 août 2017 à 11:32
    Permalink

    Bonjour Chat noir,
    Je suis en plein dans mes progressions et je regarde celle d’écriture. Tu commences par le o et non le a comme dans la méthode? j’ai peut-être mal lu! (le o est de nouveau plus loin, c’est pour cela que je te demande!)
    merci encore pour ton partage!

    Répondre
    • 3 août 2017 à 12:30
      Permalink

      Bonjour dodlod, dans cette progression, je commence par du graphisme puis je fais o et a le même jour : o, a, oa, ao.
      Pour la rentrée, j’ai prévu une nouvelle progression un peu différente que je publierai bientôt, parce que j’ai commandé le cahier d’écriture Jocatop CP pour me seconder un peu dans les modèles… Alors à bientôt ! 😉

      Répondre
  • 3 août 2017 à 17:24
    Permalink

    Coucou chat noir!
    Dans mon école, tous les élèves commencent sur du 4 mm. Quand ils terminent le cahier d’écriture, on passe au 3 mm sauf bien sûr pour les enfants les plus fragiles qui continuent avec le 4 mm. Ensuite, on réduit encore les lignes à chaque changement de cahier.
    Par contre, je n’ai pas bien compris comment tu fonctionnais pour tes séances d’écriture. Ils commencent sur l’ardoise, puis s’entraînent sur le cahier d’écriture le même jour? le lendemain?
    *Pour ma part, le premier jour ils s’entraînent sur l’ardoise.
    *Deuxième jour: avec la « réglette ». Chaque enfant a un lignage couleur au verso (grand, moyen,petit) et la même chose en noir et blanc au recto. « Cette réglette » est dans une feuille plastifiée comme ça, ils peuvent s’entraîner aux feutres d’ardoise. La taille du lignage et la présence ou non des couleurs me permet de différencier le travail pour chacun.
    Cette fiche se trouve dans leur pochette à rabat, ils s’entraînent à écrire les mots outils et à préparer leur dictée de mots dessus pour les devoirs.
    *Troisième jour: sur le cahier d’écriture.
    Je donne tes belles fiches du « mot et l’image » en plan de travail, merci!

    Répondre
    • 3 août 2017 à 20:33
      Permalink

      Bonjour poupette,
      Merci, ta façon de procéder est très intéressante et progressive.
      De mon côté, j’essaie de faire écrire les enfants quotidiennement sur le cahier, sauf le mercredi où ils écrivent dans le cahier Ludo.
      Ils font un entraînement sur l’ardoise pendant la séance de code, puis ils passent sur le cahier à un autre moment de la journée.
      Je ne propose les lignages spéciaux sous pochette plastique qu’aux enfants ayant une difficulté particulière en écriture.
      Bonnes vacances et merci encore de suivre mon blog ! 😉

      Répondre
  • 5 août 2017 à 07:55
    Permalink

    Bonjour,
    Ton blog est toujours une grande source d inspiration 🙂 ton fonctionnement est très interessant aussi, je trouvais qu ils n ecrivaient pas assez sur le cahier. Merci beaucoup, ça m aide bcp !!

    Répondre
  • 11 août 2017 à 23:18
    Permalink

    Bonjour, je voulais savoir où tu trouvais les modèles des frises (en bas sur la photo du cahier) ? Et est ce que tu fais le début à chaque fois ou bien tu le fais au tableau.

    Sinon j’ai regardé les cahiers Jocatop par contre ce qui me choque c’est que ce n’est pas la même façon de faire que Danièle Dumont. Par exemple l’accroche initiale des lettres, le « e » cassé, les lettres rondes en levant le crayon pour les canes… Du coup comment tu comptes faire ?

    Répondre
    • 12 août 2017 à 10:55
      Permalink

      Bonjour Zabou, j’invente ces modèles en début d’année et je colorie les deux premiers carreaux sur chaque cahier puis je continue à montrer la suite au tableau, avec les élèves. C’est assez long à colorier, je l’avoue, mais par la suite je passe à des frises plus complexes que les enfants collent en bas de page, ce qui m’épargne aussi la corvée des modèles en série !
      Tu trouveras ces 36 frises sur le blog de François : http://yaa-soama.eklablog.com/des-petites-frises-sur-quadrillage-a108794778

      Concernant les cahiers Jocatop, comme je l’ai déjà dit, ce sera un essai cette année. J’ai fait ce choix car j’aurai une classe très nombreuse de plus de 26 élèves.
      Le problème du cahier Dumont est qu’il impose une certaine progression, qui ne correspond pas à celle des sons en lecture. J’étais donc obligée d’apprendre à mes élèves 2 lettres différentes le même jour : celle du graphème en lecture et celle du cahier Dumont.
      J’ai choisi le cahier Jocatop parce qu’il permet d’étudier les lettres dans l’ordre souhaité. Par exemple, sur la page du m : m, me, ma, me, mi, mu, mé. C’est un entraînement graphique qui mérite d’être complété sur le cahier par des mots, des phrases, dont je ferai le modèle au tableau.
      Quant à l’accroche du a ou du e, j’expliquerai à mes élèves que l’on peut faire autrement. Aucun manuel ou support n’est parfait, il faut juste s’adapter aux défauts de chacun et compléter sur le cahier.
      Quoi qu’il en soit, après cette année d’essai, je dresserai un bilan et vous en ferai part ! 😉

      Répondre
      • 21 août 2017 à 15:47
        Permalink

        Je ne vois ta réponse que maintenant! Merci beaucoup pour les frises, j’en avais mais du plus compliqué.
        Pour l’écriture, j’avais bien compris oui que c’était un essai. J’ai la « chance » d’avoir 5 cp (mais 8 ce1 et 5ce2 aussi lol). Du coup je prends le temps de faire le modèle sur le cahier. Je fais aussi depuis 2 ans des bandes, écrites à la main, que je colle dans la marge du cahier. je gagne du temps en début d’année ainsi. L’idée n’est pas de moi, j’ai trouvé chez Titline et je crois aussi Validées.
        Perso, j’ai fais le choix inverse il y a quelques années. J’avais Taoki et j’essayais de coller la progression de sons et d’écriture. Puis je me suis dit que je me prenais la tête pour rien! Au bout d’un moment les 2 se rejoignent et puis les élèves de CP ne sont pas vierges de tout enseignement. Les lettres voyelles et certaines consonnes ont été apprises en GS 😉 (Avec ma collègue nous travaillons beaucoup ensemble pour harmoniser nos façons de faire).
        Je travaille avec Pilotis depuis l’an dernier et du coup je n’ai pas modifié.
        Je veux bien du coup le bilan en fin d’année 🙂

        Répondre
        • 21 août 2017 à 18:09
          Permalink

          L’année dernière, j’ai déjà abandonné la progression Dumont, j’ai suivi la progression des sons Pilotis et cela a bien fonctionné.
          Je ne trouve pas essentiel de revoir les lettres par famille de formes en CP, d’autant qu’elles ont déjà dû être vues en GS. Par contre, je trouve très important d’insister sur les sons appris chaque jour, y compris dans le cahier du jour.
          Je ferai un retour sur le cahier Jocatop en fin d’année. 😉

          Répondre
  • 15 août 2017 à 16:15
    Permalink

    Bonjour Chat Noir,
    effectivement, en préparant mes programmations, le fait de ne pas travailler les graphèmes identiques à la méthode de lecture me chiffonnait un peu. Il n’est pas possible, du coup, de sauter des pages et d’aller directement à la page du a chez Dumont pour être en corrélation avec la programmation de Pilotis pour le son a par exemple. Du coup, votre progression est plus intéressante, mais où prenez-vous vos modèles du coup? Ce sont les associations de graphèmes que vous proposez dans votre programmation et uniquement ceux-là?
    Merci pour votre réponse et pour votre travail ainsi que pour votre disponibilité, ayant eu l’occasion d’échanger avec vous quelques mails.
    Merci encore.
    Céline

    Répondre
    • 15 août 2017 à 17:26
      Permalink

      Bonjour, en effet, mes modèles sont des associations des graphèmes appris, puis de mots outils et de phrases inventées à partir de toutes ces données.
      Je n’ai pas de source en particulier. Et le plus souvent, en classe, je suis plutôt mon inspiration du moment, ou je fais créer les phrases par mes élèves. Cette progression est un cadre rassurant mais je ne la suis pas « à la lettre » !

      Répondre
      • 16 août 2017 à 11:37
        Permalink

        Merci pour votre réponse! En tous cas c’est un travail très bien pensé, de mon avis. Je vous admire! Merci pour tous ces partages.

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *