Rouge !

Rouge 1

Dès le mois de mars, nous étudierons l’album Rouge ! d’Alice Brière-Haquet et Elise Carpentier, dans la collection Pilotis chez Hachette. Ce sera l’occasion d’explorer l’univers des contes, notamment celui du Petit Chaperon Rouge.

Découvrir l’album

Malgré son titre, les enfants ne soupçonneront peut-être pas que cette histoire parle du Petit Chaperon rouge et de sa grand-mère.

La « jolie petite mamie » qui, dans cet album illustré en rouge et noir, tricote de façon compulsive toutes sortes de vêtements rouges à sa petite fille, ne rappelle pas immédiatement la « mère-grand » du conte traditionnel. De même, la petite fille qui doit essayer tour à tour des chaussettes, des gants, une écharpe, un cache-oreilles et un bonnet avec une mauvaise humeur croissante, ne ressemble pas à la charmante petite victime du loup que nous connaissons tous. Le récit, mais aussi les illustrations, nous éloignent de notre Chaperon jusqu’à la dernière image qui, en décalage total avec le texte, nous fait comprendre que nous avions affaire au célèbre Petit Chaperon rouge et à la genèse du fameux vêtement…

Je suis assez curieuse d’expérimenter cet album en période 4 et de voir à quel moment de la lecture les élèves feront un lien avec le conte bien connu, peut-être dès la découverte de la couverture… qui sait ?

En attendant, j’ai préparé cette lecture avec amour… comme toujours ! Vous retrouverez donc les exercices de compréhension autour de l’album, le jeu des couleurs, les fiches de lecture mais aussi des albums en réseau, des chansons, un poème et une idée de production en arts visuels, à retrouver dans les rubriques qui leur sont consacrés.

Lire et comprendre l’album

Splat24 a créé ces fiches, que j’ai légèrement remises en page et transformées, pour les lectures du soir de l’album Rouge !

Un grand merci à elle pour ce travail à deux niveaux de difficulté qui me séduit pour sa différenciation et sa clarté : lecture de mots, mots outils, phrases simples, textes.

Je vous propose donc ici les 18 fiches :

– 2 fiches pour l’épisode 1 du fichier de compréhension ;

– 4 fiches pour chacun des 4 autres épisodes puisque les textes ont été divisés en deux pour être moins longs à lire.

Rouge fiches de lecture

Les fiches de lecture

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Ces exercices de compréhension peuvent être utilisés soit comme exercices de différenciation pour les bons lecteurs, tandis que vous découvrez le texte avec les lecteurs débutants, soit comme exercices supplémentaires, en fin de séance, pour les plus rapides qui ont terminé leurs exercices sur le fichier de compréhension.

Pour créer ces exercices, je me réfère au fichier de compréhension et notamment aux pages consacrées au vocabulaire pour chaque épisode. Je reprends ainsi le lexique travaillé chaque semaine dans le fichier pour proposer des petits exercices de réinvestissement très courts.

Rouge exercices

Les exercices de compréhension

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Jouer pour réinvestir

Sur une idée d’Hélène, le « jeu des couleurs » que j’affectionne tout particulièrement en petit groupe : pour l’A.P.C. ou les ateliers de lecture. Lorsque l’on tombe sur une image, on cherche l’illustration dans l’album et on lit la page correspondante.

Jeu des couleurs Rouge

Le jeu des couleurs

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Autour de l’album

J’ai aussi trouvé un diaporama intitulé La couleur rouge dans l’art et cette séquence Le petit Chaperon rouge dans l’art ainsi qu’une jolie idée de production en arts visuels sur le blog Lala aime sa classe.

Arts visuels Rouge

Chez Caracolus, vous trouverez une superbe interprétation du travail d’Isabelle Anglade sur ce thème !

Mais aussi des poèmes, des chansons et sur son nouveau blog La maîtresse et ses monstrueux, Valentinou a préparé de belles étiquettes pour le « mur de mots » de Rouge ! ainsi que des fiches à lire à la maison.

  Le petit Chaperon rouge

Le petit Chaperon rouge de Maurice Bouchor

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Chaperon rouge GS CP Retz

La comptine Chaperon rouge

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Après 3 ans…

Chaperon rouge 3Il y a trois ans maintenant que j’ai commencé à utiliser Pilotis et ses albums. L’expérience est plus que concluante ! J’adore l’ensemble du dispositif et mes élèves aussi, j’ai eu pourtant, durant ces trois années, des classes très différentes ! Comment ont-elles perçu cet album-là ?

La première année, c’est tout de suite, lors de la découverte de la couverture, que « le mot » a été lâché : « C’est l’histoire du Petit Chaperon rouge !!! »… Un peu déçue, je l’avoue, de n’avoir pas réussi à garder le secret, je n’avais pas répondu, laissant le mystère planer, mais si peu…

La deuxième année, des petits curieux n’avaient pu s’empêcher d’aller regarder la dernière page… qui leur a immédiatement dévoilé le dénouement ! Moi-même, j’ai la manie d’aller lire le dernier mot d’un livre… Seulement le dernier mot, pour « avoir le dernier mot »…

Cette année, nous venons de terminer l’histoire et personne n’a semblé être étonné par la fin. Comme nous lisons des albums sur le petit Chaperon rouge depuis plus d’un mois, mes élèves ont dû deviner qu’elle était l’héroïne de Rouge ! 

21 pensées sur “Rouge !

  • 8 août 2016 à 15:11
    Permalink

    Merci pour le lien,
    Ma collègue Marie qui a réalisé cette jolie production sur mon blog sera également ravie de ce clin d’oeil, merci pour elle.
    Bises chat noir

    Répondre
    • 8 août 2016 à 15:18
      Permalink

      Merci pour ta visite estivale Lala !
      Bises de vacances !

      Répondre
  • 29 janvier 2017 à 16:18
    Permalink

    Quel beau travail, merci beaucoup !

    Répondre
  • 31 janvier 2017 à 18:02
    Permalink

    bonjour
    j’utilise aussi Pilotis depuis trois ans avec mes élèves et ils découvrent tous les ans à la couverture qu’il s’agit du Petit Chaperon Rouge. A la première séance , je leur fait nommer tous les indices »pour » à partir de la découverte de la couverture et lors de la dernière séance ,nous confrontons l’histoire du livre avec la « vraie « histoire et ils ne sont plus du tout d’accord avec leurs premières idées. C’est un débat riche tous les ans
    j’aime vraiment dans cette méthode l’ouverture au contexte littéraire.
    merci pour vos ressources!

    Répondre
    • 31 janvier 2017 à 20:37
      Permalink

      Merci à toi Marine ! C’est vrai que Pilotis est très riche pour l’apport culturel et littéraire !

      Répondre
  • 17 février 2017 à 10:49
    Permalink

    Bonjour Chat noir,

    Je vais commencer à travailler sur cet album en période 4 et je vais utiliser certaines de tes ressources (Un grand merci! Et merci pour Pilotis car les albums sont très chouettes! ). Pourrais tu m’éclairer et m’expliquer comment tu t’organises au niveau de la répartition de tes séances. Comment articules tu tes séances entre découverte du code et séances de lectures suivies pour pouvoir faire l’album sur la période. J’aimerai maintenant passer moins de temps sur la découverte des sons et plus de temps sur la lecture suivie et tout ce qui va autour (lecture autonome, écrire une réponse, vocabulaire…)

    D’avance merci

    Répondre
    • 17 février 2017 à 15:05
      Permalink

      Bonjour Laëtitia, je tente de te répondre dans un prochain article sur mon organisation en période 4.
      Mais je crains de ne pouvoir t’aider car je continue à consacrer deux séances sur deux jours à l’étude d’un son, séances que je pense utiles et nécessaires… Alors, à bientôt pour détailler tout cela !

      Répondre
      • 4 mars 2017 à 09:17
        Permalink

        Merci Chat noir d’avoir pris le temps de me répondre. J’ai beau me sentir plus à l’aise dans ma pratique, j’ai l’impression de toujours courir après le temps et de sacrifier certaines choses, tout en sachant que tous ces domaines sont autant importants les uns que les autres. Pas simple…

        Encore un très grand merci à toi et aux autres blogueuses car très souvent vous avez été mes repères pour cette découverte géniale du C.P.

        Répondre
        • 4 mars 2017 à 09:31
          Permalink

          Finalement, je n’ai pas encore eu le temps de publier cet article sur mon emploi du temps en période 4, mais ça viendra peut-être ! Ne t’inquiète pas, je pense que nous sommes nombreux à manquer de temps pour aborder tous les éléments du programme. En ce qui me concerne, je continue à passer du temps en étude du code car c’est en CP que l’on pose les bases.
          Trois séances de compréhension me suffisent dans la semaine :
          – Découverte d’un épisode le lundi après-midi ;
          – Compréhension de l’épisode le mercredi matin ;
          – Vocabulaire et production d’écrits le vendredi après-midi.
          Tous les matins, sauf le mercredi : étude du code (4 séances pour 2 leçons).

          Répondre
  • 24 février 2017 à 13:02
    Permalink

    Bonjour et merci pour tes fiches,
    Je ne trouve pas le texte original de l’album dont tu parles dans ta présentation… 🙁 est-il caché quelque part ?
    Merci beaucoup

    Répondre
    • 24 février 2017 à 16:43
      Permalink

      Bonjour,
      Effectivement, je viens de corriger ma présentation car je ne publie plus de tapuscrits des textes originaux par respect pour les droits d’auteurs.

      Répondre
  • 1 mars 2017 à 02:45
    Permalink

    A chacune de mes visites, je découvre des trésors sur votre site ! Je ne me lasse pas de venir et revenir, de lire et relire et surtout de vous prendre mille choses. J’ai fait découvrir votre site à mes 2 collègues de CP… Elles aussi sont devenues instantanément fans !
    Merci encore et encore pour tout ce partage.

    Répondre
    • 1 mars 2017 à 07:43
      Permalink

      Merci pour ce commentaire qui m’encourage beaucoup.
      Et bonjour aux deux nouvelles fans de mon blog ! 😉

      Répondre
  • 3 mars 2017 à 12:48
    Permalink

    Bonjour,

    je voulais savoir si vous ne trouviez pas la méthode pilotis trop dure pour des élèves en difficultés (par rapport à taoki) et j’aimerais savoir ou trouver l’air de la comptine du petit chaperon rouge? merci beaucoup
    Une grande fan 😉

    Répondre
    • 3 mars 2017 à 13:03
      Permalink

      Bonjour,
      Je n’ai jamais utilisé Taoki, je ne peux donc pas comparer les deux manuels. Pilotis convient bien à tous les élèves grâce aux nombreuses aides de la méthode.
      L’air de la comptine est sur le CD qui accompagne le fichier Retz. 🙂

      Répondre
      • 3 mars 2017 à 13:22
        Permalink

        Car nous utilisons Taoki mais étant débutante je ne l’ai pas choisi et je la trouve très pauvre pour le travail de compréhension. Etant donné que ce sont mes début dans l’enseignement, je regrette que les albums à travailler ne soient pas directement proposés par la méthode…ce que semble proposer Pilotis.
        Concernant les lecture documentaires proposées par pilotis, des fiches de travail sont-elles téléchargeables? car suite à votre superbe article (qui m’a donné une réelle envie de découverte) j’ai acheté l’album  » l’ours » (j’adore) que j’aimerais exploiter. D’autres lectures documentaires sont-elles proposées par pilotis? en lien avec le programme de sciences. Je suis désolée de poser tant de questions mais cette méthode me tente beaucoup 🙂 Merci

        Répondre
        • 4 mars 2017 à 09:13
          Permalink

          Le manuel Pilotis comprend un manuel de code, 5 albums et deux fichiers, l’un pour le code et l’autre pour la compréhension. Il y a quelques fiches téléchargeables sur le site de l’éditeur (loto des mots outils, …). Sur mon blog, tu trouveras un article pour chaque album où je propose des compléments à télécharger.
          Parmi les 5 albums, il y a Le cerisier en fin d’année qui permet d’étudier la vie végétale, la germination…
          Je te conseille de te reporter à l’article suivant où j’explique mon choix pour ce manuel : http://leblogdechatnoir.fr/mon-manuel-de-lecture/
          D’autres blogs parlent de cette méthode : La maîtresse et ses monstrueux, La classe de Define, La classe d’Ameline, …

          Répondre
    • 4 avril 2017 à 17:46
      Permalink

      J’espère avoir le temps d’exploiter ton idée en arts plastiques après les vacances car nous terminerons la lecture de cet album. Alors, encore merci à toi pour cette découverte, je ne connaissais pas Isabelle Anglade.

      Répondre
  • 25 avril 2017 à 09:37
    Permalink

    Merci encore une fois pour ce travail. Je découvre Pilotis grâce à ce blog et je commence à beaucoup apprécier. Je pense même prendre le fichier de phono l’année prochaine … une première pour moi!

    Répondre
    • 25 avril 2017 à 16:49
      Permalink

      Excellent fichier, je l’ai depuis 4 ans et je le trouve toujours aussi efficace pour le code ! 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *