Depuis la rentrée, je n’avais pas trouvé le temps de publier ma nouvelle programmation en écriture, c’est chose faite ! Cette année, j’y ai indiqué les dictées de syllabes, mots et phrases.

Depuis la rentrée, je préfère suivre la progression en étude du code pour aborder l’écriture en cohérence avec les graphèmes appris. Je suis donc la progression de mon manuel Pilotis.

Je débute l’année avec un cahier de 32 pages seyes 3 mm et je fais chaque jour les modèles d’écriture à la main dans le cahier. Même avec un effectif plutôt élevé, je pense que c’est important, au moins jusqu’à Noël, que les enfants aient pour modèle l’écriture de l’enseignant, car écrire sur des photocopies n’apprend pas à se repérer dans un cahier.

Vers Noël, les premiers cahiers sont terminés et je passe au seyes 2,5 mm. Entre-temps, après avoir commencé l’écriture au crayon de papier, de nombreux élèves ont pu passer au stylo bleu. Lorsque ce second cahier est terminé, je passe au seyes « normal », c’est-à-dire 2 mm.

Comme j’ai deux fichiers en lecture, un fichier de code et un fichier de compréhension (et production d’écrits) dans lequel les enfants écrivent beaucoup et que chaque mercredi nous écrivons l’histoire de Ludo dans un cahier dédié, je n’utilise le cahier du jour que pour l’écriture des graphèmes (syllabes, mots et phrases), les dictées, les copies, et parfois les exercices de maths.

Depuis la reprise de novembre, je fais précéder la leçon de code d’une séance d’écriture sur le graphème, dans le cahier du jour.

Les cahiers de Laurence Pierson chez MDI

Je pense que les enfants doivent revoir plusieurs fois l’écriture cursive de chaque lettre en CP. C’est pourquoi j’ai commandé un cahier d’écriture Perfectionnement CP-CE1 de Laurence Pierson chez MDI (seyes 2,5 mm) que nous commencerons en janvier après avoir appris toutes les lettres dans notre cahier du jour en suivant la progression de code Pilotis.

Ce nouveau cahier d’écriture MDI permettra de revoir toutes les lettres par familles de formes. Parallèlement, nous continuerons à copier les graphèmes complexes dans le cahier du jour, mais avec des modèles écrits au tableau cette fois.

 

Bien sûr, ce travail doit être aménagé et différencié pour quelques enfants. L’an dernier, j’avais commandé des cahiers spéciaux pour aider un élève à mieux se repérer dans la page d’écriture. Cette année, j’ai commandé des cahiers Gurvan chez MDI.

Programmation en écriture 2020-2021
Étiqueté avec :            

6 avis sur « Programmation en écriture 2020-2021 »

  • 15 novembre 2020 à 17:44
    Permalien

    Bonjour. Merci pour cette programmation.

    Répondre
  • 16 novembre 2020 à 20:58
    Permalien

    Merciii de prendre le temps de ce partage. C’est clair et ça donne des rails à suivre!

    Répondre
  • 18 novembre 2020 à 05:54
    Permalien

    Merci pour cet outil de plus.

    Répondre
  • 22 novembre 2020 à 01:03
    Permalien

    toujours et encore merci

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares