Tobi a disparu

Ces dernières semaines, j’ai eu du mal à trouver un moment pour vous parler de mon travail en classe car, comme de nombreux collègues, présentiel plus distanciel m’accaparent à 100%…

Mais demain c’est mercredi et j’ai décidé de prendre quelques minutes pour vous parler du dernier album de la collection Pilotis 2019 : Tobi a disparu.

Cet album fait partie de la série des enquêtes de Sami et Julie en B.D. et j’ai commencé à l’étudier cette semaine avec mes petits élèves de CP. En cette fin d’année scolaire, je trouve agréable et motivante l’étude de cette bande dessinée avec des personnages que nous connaissons bien pour avoir lu leurs aventures dans nos rallyes-lecture.

Pour la lecture de cet album, je m’appuie entièrement sur le fichier de lecture-compréhension Pilotis 2019, commandé pour chacun de mes élèves, ainsi que sur le guide pédagogique. Du clé en main !

Je vais donc partager avec vous mes préparations complémentaires autour de cet album : des cartes-mots pour le vocabulaire, une affichette sur le lexique de la B.D., et un PowerPoint sur la presqu’île de Quiberon.

 

 

 

 

J’ai préparé un rallye-lecture sur les enquêtes de Sami et Julie en B.D. que je partage avec vous ici :

A bientôt et bon courage à l’école comme à la maison !

8 pensées sur “Tobi a disparu

  • 26 mai 2020 à 18:53
    Permalink

    Ravie aussi de ce dernier support de compréhension, intéressant et motivant à étudier sous forme de BD puis en linéaire dans le fichier. Les élèves l’avaient repéré dès le début de l’année!
    Merci pour tous ces plus que tu apportes, bon courage pour cette fin d’année.
    J’ai toujours hâte de découvrir tes richesses.

    Répondre
    • 27 mai 2020 à 09:00
      Permalink

      Merci Véronique ! Bon courage à toi également.

      Répondre
  • 27 mai 2020 à 14:27
    Permalink

    Hello,
    merci encore pour cette super aide. C’est vrai que mes élèves ont hâtent de lire cette BD qu’ils lorgnent depuis un moment.
    Bon courage aussi pour ces dernières semaines si particulières.

    Répondre
  • 27 mai 2020 à 16:21
    Permalink

    Bonjour, quel plaisir de te relire !

    Oui cette période confinement, distanciel, présence auprès des enfants prioritaires a été hyper fatigante et une véritable intrusion du travail dans nos vies personnelles.
    Paradoxalement même si c’est frustrant je vis beaucoup mieux le retour à l’école.
    Mes élèves aiment beaucoup Sami et Julie. Malheureusement j’avais déjà mis en place un rallye dédié avant le confinement que j’ai dû arrêter ne pouvant plus prêter les livres.
    En revanche ils sont déjà bien accoutumés aux personnages et c’est un plaisir pour eux et pour moi de les voir si à l’aise.
    Ma collègue et moi avons gardé les anciens albums pilotis sauf Sami et Julie. Et j’en suis contente. J’ai pris le temps de feuilleter les autres albums et ils ne me convainquent pas. Mis à part le documentaire sur le renard qui changera de celui de l’ours. Je pense l’acheter cela diversifiera nos études documentaires.
    Sinon le passage à deux graphèmes par semaine m’a semblé difficile au niveau organisation matérielle sur 4 jours (sans compter que je suis passée à un seul pendant le confinement) mais cela porte ses fruits au niveau déchiffragre. J’espère pouvoir le faire sur une année scolaire entière l’année prochaine !
    Merci encore pour toutes tes publications.

    Répondre
    • 27 mai 2020 à 16:47
      Permalink

      Bonjour et merci pour ce retour, Céline !
      Contrairement à toi, j’ai vraiment apprécié les nouveaux albums Pilotis cette année, je m’étais lassée des précédents et trouvais que Le cerisier était complexe pour certains enfants en fin d’année. Les enfants ont aimé tous les albums, même Je suis une fille ! qui semble difficile mais a beaucoup amusé mes élèves, et leur a ouvert l’esprit sur certains stéréotypes.
      J’organise ma semaine de façon à avoir le temps pour la compréhension parce que je m’ennuierais à faire toujours du code, les enfants doivent sentir que j’aime ces albums, et ça marche !
      Côté code, j’ai bien aimé aussi le nouveau Pilotis. Le départ avec une voyelle par jour a permis une bonne liaison GS-CP, puis deux graphèmes par semaine n’a pas posé problème. J’ai le mercredi matin et cela peut aider, mais les journées d’école sont aussi plus courtes.
      Bon courage pour le prochain mois d’école, les vacances vont se faire attendre car comme toi, je me sens fatiguée par la quantité de travail et stressée par une situation anormale.

      Répondre
  • 27 mai 2020 à 21:20
    Permalink

    Merci pour tout ce partage qui est toujours aussi riche et intéressant. Je pense que cette BD plaira aux enfants. En tout cas ils apprécient beaucoup cette collection.
    Bon courage pour ces dernières semaines bien particulières pour une fin d’année.

    Répondre
  • 31 mai 2020 à 09:00
    Permalink

    Coucou Chat Noir,
    Le choix de la BD en fin d’année est très pertinent !!! De plus il permet de travailler la production d’écrits (compléter les bulles) et de faire le lien avec le CE1 (sur notre école nous étudions une BD sur chaque niveau du cycle 2, POPOTKA au CE1 et MARION DUVAL au CE2).
    C’est important de travailler différents types de texte au CP.
    Bravo Chat Noir pour ton travail !!! Mille mercis!!

    Répondre
    • 31 mai 2020 à 09:25
      Permalink

      Merci pour ton retour, Sandra !
      Je suis en train de préparer le rallye-lecture des enquêtes en B.D. de Sami et Julie et j’apprécie, moi aussi, ces petites B.D. pour la fin d’année. Les thèmes des enquêtes sont sympas aussi, quelques-unes se passent au camping. Très chouettes lectures pour un mois de juin !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares