Le blog de Chat noir

Le grand voyage du petit mille-pattes

le-grand-voyage-du-petit-mille-pattes

J’ai souvent étudié cet album de la collection Que d’histoires ! CP chez Magnard, lorsque mes élèves commençaient à déchiffrer de nouveaux mots et à découvrir des textes, vers le mois de janvier.

Une lecture offerte pour introduire l’album

Le grand voyage du petit mille-pattes est un conte en randonnée qui reprend la structure et les personnages de La plus mignonne des petites souris, un grand classique du Père Castor. Cette structure aide les enfants à se repérer dans le récit et les « formulettes » répétitives facilitent et animent la lecture.

Monsieur Rongetout a une fille « absolument parfaite » et seul le plus puissant personnage du monde sera digne de l’épouser. Il part donc à la recherche de ce mari idéal, et commence tout naturellement par le soleil qui décline sa proposition, car le nuage est plus puissant que lui, puisqu’il le cache… De personnage en personnage, Monsieur Rongetout finira par trouver l’époux idéal qui n’est pas celui imaginé initialement : un souriceau qui s’avère être, malgré les apparences, plus puissant que tous les autres. Le mari parfait pour une si jolie souricette car « ils sont faits l’un pour l’autre » !

On peut reprendre le conte à l’aide des images des personnages sous forme de marottes, laisser les enfants se l’approprier en le répétant à l’oral et réaliser un « tapis de conte » ou bien manipuler les images séquentielles de l’histoire.

Une lecture suivie en sept épisodes de l’album

Le grand voyage du petit mille-pattes part d’une autre situation initiale : le petit mille-pattes, séparé de sa maman, part à sa recherche. En traversant une rivière gelée, il se casse une patte. Il s’adresse donc à la glace pour la lui réparer. Mais celle-ci le renvoie à un personnage plus fort qu’elle : le soleil. Notre héros va alors croiser des personnages analogues à ceux du conte précédent, pour arriver à un souriceau plus fort que tous, capable de réparer sa patte pour qu’il retrouve sa chère maman.

On voit donc qu’il est très utile de commencer par l’étude de La plus mignonne des petites souris, en lecture offerte, pour s’approprier les personnages de l’album et l’ordre de leur rencontre.

Je vous propose mes exercices accompagnant la lecture suivie en sept épisodes de l’album.

le-grand-voyage-texte

 

le-grand-voyage-exercices

 

A la demande de mes visiteurs, je continue à publier mes anciens articles sur mon nouveau blog : très bientôt, un article sur mes albums de Noël !

7 thoughts on “Le grand voyage du petit mille-pattes

  1. Merci pour ce partage ; ceci me sera utile pour faire travailler « mon élève précoce », sur d’autres supports …

  2. Merci chat noir! J’avais déjà une exploitation de cet album très sympathique mais je vais tester la tienne avec mes élèves. ..

  3. Bonjour Chat Noir ! Et un grand merci pour tes nombreux partages !
    A la rentrée j’utiliserai également les albums de la méthode Pilotis. Je vois que tu étudies d’autres albums en même temps ? Comment procèdes-tu ?

    1. Bonjour Olisca,
      L’étude de cet album date d’avant Pilotis. J’utilisais une méthode syllabique à laquelle j’ajoutais des albums comme celui-ci.
      Mais depuis que j’ai adopté Pilotis, je n’étudie que les 5 albums du manuel et c’est déjà beaucoup ! 😉

      1. Bonjour Chat Noir !
        Merci de ta réponse ^^ en effet je ne voyais pas comment ajouter encore d’autres études d’albums sans passer les samedis et dimanches à l’école… (Je ne retrouvais plus mon post … ^^ vivement les vacances !!)

  4. Merci beaucoup pour ce partage ! Je cherchais à travailler sur un album sur le thème des insectes et de la nature. Votre blog est vraiment une mine d’or et nourrit énormément ma réflexion sur mes supports et mon travail en CP. Navrée d’apprendre que vous recevez peu de commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.