Le blog de Chat noir

Mon amie la licorne

Il y a longtemps que je n’avais pas partagé un coup de cœur littéraire, et puisque les vacances s’y prêtent, je suis heureuse de vous présenter aujourd’hui le nouvel album de Briony May Smith chez Gallimard Jeunesse, Mon amie la licorne.

Loin de moi l’envie de céder à la folie des petits jouets arc-en-ciel car cet album en est bien loin !

C’est un voyage merveilleux auquel nous invite l’auteure, dans des paysages évoquant les Cornouailles, entre mer et montagne, ciel et terre, rêve et réalité. Il fait partie des récits initiatiques qui aident l’enfant à grandir. Une année pour comprendre comment s’adapter à une nouvelle vie, une nouvelle maison, à un endroit qui semble au départ hostile mais regorge de trésors et forme un pont entre passé et avenir.

Le texte, écrit à la première personne, est simple et lumineux comme l’histoire et permet au lecteur de s’identifier à la jeune héroïne.

« Elles bondissaient dans les airs, comme soufflées par le vent. »

Lily emménage avec sa famille dans une région isolée pour se rapprocher de sa grand-mère. En explorant les lieux jusqu’à la mer, elle aperçoit au-dessus d’elle un nuage blanc : c’est un troupeau de licornes s’envolant soudain vers le ciel. Puis, en revenant chez elle pour raconter son aventure à ses parents, elle découvre un bébé licorne dans l’herbe.

« J’ai ramassé une bogue de marrons.(…) On aurait dit le doux manteau d’une fée. »

La grand-mère de Lily connaît bien ces licornes qu’il y a longtemps, elle regardait s’envoler, portées par le dernier vent d’été. Dernier lien entre la nature et les hommes, le passé et le présent, elle lui apprend comment prendre soin de son amie licorne, en attendant le retour des beaux jours.

« Tous ensemble, nous avons fait une licorne de neige ».

Le temps passe et l’hiver arrive, l’amitié de Lily avec sa licorne se construit au fil des mois, des traditions retrouvées et des fêtes de Noël.

« Quand on a pour amie une licorne, on voudrait que le printemps ne revienne jamais ! »

Mais un jour, le printemps revient… comme toujours, et c’est le temps des adieux ou des aurevoirs ?…

Un album à découvrir à la maison ou en classe. Le thème, le texte et les illustrations en font un récit riche et tendre, propice à une lecture guidée en fin d’année de CP.

Merci à mon amie Véro pour cette découverte « coup de cœur » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.