Ouvre-moi

Sur le thème de la différence, du partage et de l’amitié, j’ai choisi ce mois-ci de vous parler d’un album édité chez Alice Jeunesse, Ouvre-moi. Cet album fait partie de la sélection 2018-2019 des Incorruptibles.

J’ai été attirée par cet album parce que le thème de la différence est celui que j’explore en musique cette année, et puis L’ours est aussi notre lecture documentaire actuellement… Enfin parce qu’un album de la sélection des Incorruptibles ne peut être qu’un très bon livre ! Trois bonnes raisons de craquer pour cet album riche en rebondissements aux illustrations superbes et modernes qui rappellent un dessin animé.

L’histoire est celle d’un petit garçon qui habite une maison douillette au cœur d’une forêt en hiver. Un jour, un ours vient frapper à sa porte pour lui demander refuge car sa maison a été détruite par une avalanche. Le garçon hésite longuement à l’accueillir puis se décide à lui ouvrir sa porte : l’ours lui promet alors d’être très sage.

 

Mais la cohabitation s’avère difficile : l’ours est trop grand pour la maisonnette du garçon, il est maladroit, il mange trop, il n’est pas toujours très propre. Le garçon finit par chasser l’ours. Il se retrouve seul… Mais l’histoire ne s’arrête pas là !

Le texte est à la première personne, une façon d’impliquer davantage le lecteur. Les images sont fortes et elles illustrent parfaitement le propos.

Ce beau livre est selon moi un message généreux à partager à la veille de Noël. Je le lirai à mes élèves et je vais réfléchir à une exploitation de cet album. Il me paraît dommage d’en simplifier le texte pour une lecture par les élèves. Ce sera certainement une lecture offerte, je pourrai lire l’album par épisodes, chaque jour et m’arrêter de lire avant la fin.

Peut-être mes élèves pourront-ils imaginer une fin et l’écrire en dictée à l’adulte puis l’illustrer ?

6 pensées sur “Ouvre-moi

  • 9 novembre 2018 à 22:46
    Permalink

    Je participe une année encore au prix des incorruptibles. Chaque année de belles découvertes que ce soit pour les illustrations, les histoires ou les thèmes abordés. Et en plus plein d’idées pour les exploiter ou aller plus loin. Un projet que j’adore !

    Répondre
    • 10 novembre 2018 à 08:02
      Permalink

      Oui, alors quelles idées proposent-ils pour exploiter cet album ? Merci à toi.

      Répondre
      • 10 novembre 2018 à 22:58
        Permalink

        RECHERCHER
        – Faire un tableau avec d’un côté les animaux qui vivent dans nos
        montagnes et de l’autre côté les animaux qui vivent dans des
        montagnes d’autres pays (montagnes enneigées).
        – Les animaux en voie de disparition.
        IMAGINER, DIRE, ÉCRIRE
        – Inventer une poésie qui conjuguerait une pièce ou un lieu insolite
        de la maison avec un animal en essayant de faire des rimes :
        Dans ma maison
        De toutes les façons
        Il y a de la place
        Pour toutes les races
        Dans le placard
        Un léopard
        Sous mon lit
        Une souris
        Dans un tiroir
        Un tamanoir
        Dans le grenier
        Une araignée…

        – Inventer une histoire inversée : c’est un garçon qui se perd dans la
        forêt, il frappe à la porte d’un terrier…
        – Réfléchir sur le dilemme suivant : avez-vous un animal chez vous ?
        Lequel ? Sauvage ou pas ? Julie aime beaucoup les animaux,
        elle en prend vraiment soin. Un jour elle se promène dans la
        forêt et aperçoit un renard ou un sanglier ou une biche sale et
        très maigre. Julie sait que si cet animal ne mange pas, il va
        mourir. Que doit faire Julie et pourquoi ?
        – Imagine la même chose si Julie est dans la Savane en Afrique
        et qu’elle aperçoit un tigre (ou une girafe ou un éléphant).
        CRÉER
        – À la manière de Pascale Breysse : construction d’un livre. L’enfant
        pliera une feuille en deux pour la couverture du livre puis
        dessinera une maison sur le côté plié, de cette façon quand il
        va la découper, elle apparaîtra des deux côtés (façon miroir).
        Il dessinera ensuite sur une feuille plus grande un animal,
        qu’il découpera, qu’il collera à l’intérieur, de cette façon, l’animal
        dépassera de la maison.
        – À l’aide de magazines de décoration (salle de bains, cuisine,
        maisons d’intérieur), l’enfant choisira les transformations qu’il
        doit effectuer dans une pièce pour accueillir chez lui un hippopotame
        ou une girafe, un lion…
        – Dessiner une maison où vous pourrez mettre plusieurs
        animaux vivant ensemble malgré leurs différences.
        DÉBATTRE
        – Peut-on vivre ensemble quand on est différent ? Est-ce que la
        différence fait peur ?
        – Est-ce que tu vois des différences avec tes copains à l’école ?
        (Introduire la notion de partage et de vivre ensemble).
        – Peut-on avoir n’importe quel animal dans sa maison ? Qu’est-ce
        qu’il faut faire pour avoir un animal particulier chez soi ? Qu’est-ce
        qu’on risque si on ne suit pas la loi ? Avez-vous des animaux à la
        maison ? Si oui, lesquels ? Quel animal aimeriez-vous avoir chez
        vous ?
        – Quels sont les animaux en voie de disparition ?

        À LIRE
        Sur le thème des différences
        Deux amis pour toujours, Michael ENGLER, ill. Joëlle TOURLONIAS, Mineditions, 2018.
        Un copain de plus, Agnès LAROCHE, ill. Philippe BUCAMP, Talents hauts, 2017.
        Patates, Lionel LE NÉOUANIC, Seuil Jeunesse, 2002.
        Sur le thème du vivre ensemble et du partage
        Un lion à la maison, Emmanuelle EECKHOUT, L’école des loisirs, 2018.
        Satanés lapins, Ciara FLOOD, Circonflexe, 2016.
        Une maison pour quatre, Gilles BIZOUERNE, ill. Élodie BALANDRAS, Syros, 2015.
        La maison dans les bois, Inga MOORE, L’école des loisirs, 2014.
        Petite taupe ouvre-moi ta porte, Orianne LALLEMAND, ill. Claire FROSSARD, Auzou,
        2009.
        La moufle, Florence DESNOUVEAUX, ill. Cécile HUDRISIER, Didier Jeunese,2009.
        À trois on a moins froid, Elsa DEVERNOIS, ill. Michel GAY, L’école des loisirs, 1993
        À VOIR
        Graines de citoyen, les fondamentaux, reseau-canope.fr : « S’accepter » et
        « Connaître les autres »
        Graines de citoyen, les fondamentaux, reseau-canope.fr : « Mon toit c’est pas moi ! »
        Le renard et l’enfant, Luc JACQUET, 2007.
        À ÉCOUTER
        « Qui ne se ressemble pas s’assemble ! », Les Enfantastiques.
        Dans sa maison, un grand cerf, comptine.
        À VISITER
        Un zoo.

        Ils proposent aussi des jeux mais c’est autour des 5 livres et des quizz de compréhension par livre mais ils ne seront disponibles qu’en décembre.

        Répondre
        • 11 novembre 2018 à 10:00
          Permalink

          Merci infiniment Elise ! C’est vraiment très riche, il y a de quoi faire autour de cet album et largement jusqu’à Noël. De mon côté, je vais essayer de créer un jeu des couleurs sur l’album. Encore un grand merci.

          Répondre
  • 10 novembre 2018 à 12:47
    Permalink

    Encore une belle découverte! Merci à toi
    C’est dommage que je ne l’ai pas découvert l’année dernière avec mon projet de l’année sur la différence!!

    Répondre
    • 10 novembre 2018 à 20:32
      Permalink

      Hello Dodlod ! Merci pour ce gentil message ! Un très bel album que je te conseille en tout cas : cette année, j’ai limité mes lectures offertes d’albums autour de L’ours parce que j’ai Une histoire par jour, mais celui-ci en fera partie. 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.