Jouons avec les mots fréquents

Youpi je lisPeut-être connaissez-vous Youpi je lis ! de Pierre Puddu, édité en 2000 chez Belin. Je me suis déjà inspirée de ce fichier pour créer mes fiches de phonologie GS/CP. Et je vous invite à aller lire la présentation de cet ouvrage sur le site de son auteur, Rire et récré.

J’ai trouvé dans ce fichier un travail très intéressant autour des mots de base qui peut, à mon avis, s’adresser à des élèves qui n’entrent pas dans l’apprentissage de la lecture par la voie indirecte, c’est-à-dire par le déchiffrage des mots. Il peut être un bon complément du déchiffrage en début d’année parce qu’il permet de faire très rapidement des phrases plus rigolotes que Riri rame sur la mare !

La voie directe, c’est la reconnaissance des mots, la lecture « globale » comme on peut la pratiquer en grande section avec des mots très courants que l’on appelle des « mots de base » comme papa, maman, joue, mange, est,… L’enfant peut les « photographier » et les stocker dans sa mémoire sans les analyser, à condition qu’ils soient peu nombreux et relativement courts, peu complexes et chargés d’un sens affectif proche.

 Papa chocolat lit

Papa mange du chocolat sur le lit.

A partir de ces quelques mots, une vingtaine environ, l’enfant peut produire des phrases et c’est là tout l’intérêt des activités qui en découlent : il pourra alors, par ce biais, entrer dans de véritables activités de lecture-compréhension et construire des petites phrases qui pourront le motiver davantage que les exercices très répétitifs d’étude du code.

Découvrir et mémoriser 20 mots fréquents

Les mots fréquents proposés dans les quatre leçons, vont être assimilés sur quatre semaines : une leçon par semaine, accompagnée d’exercices et de manipulation d’étiquettes de mots pour former des petites phrases.

Voici tout le matériel utile pour se lancer avec vos élèves : les 4 leçons pour assimiler ces mots, les exercices pour accompagner ces leçons, les étiquettes des mots à manipuler pour faire des phrases et les images pour imaginer et écrire de nouvelles phrases.

 

 

 

 

Jouer avec les mots fréquents

Après la Toussaint, les enfants commenceront à lire quelques sons, décoder des mots et mémoriser des mots outils.

Les mots de base ou mots fréquents, une vingtaine de mots très courants et faciles à mémoriser pour fabriquer de nombreuses phrases drôlement illustrées, peuvent être utilisés en ateliers de lecture ou en A.P.C. pour s’amuser à composer des phrases toutes simples et ne pas lire que des syllabes ou des mots en cette période 2 où la lecture commence à peine à s’installer.

Parmi ces mots, on retrouve de nombreux mots outils appris au premier trimestre dans notre manuel de lecture Pilotis : le, la, un, une, est, dans, sur, avec, fait, il, elle, de, du, je.

Et l’on n’aura aucun mal à décoder les mots suivants : papa, maman, moto, ballon, loup, chat,…

Quant aux verbes : joue, mange, tous les enfants les liront sans soucis. « Mange » est aussi un verbe très utilisé dans notre album L’ours. Et l’on pourrait aussi développer le lexique à la façon de Vocanet autour des verbes manger et jouer.

En complément de ces premières leçons, j’ai donc imaginé des étiquettes individuelles pour composer des phrases et les faire correspondre à des images. Dans le cadre d’un atelier en autonomie, vous pourrez imprimer recto-verso les phrases au dos des images. Ainsi, l’enfant fabriquera, à l’aide des étiquettes mots, une phrase qui correspondra à l’image choisie puis il retournera l’image pour vérifier si sa phrase et la phrase-réponse sont cohérentes.

 

En A.P.C., j’aime beaucoup utiliser des jeux de lecture. J’ai créé ce jeu du Mistigri pour faire se correspondre deux à deux les phrases à lire et les images. Vous connaissez le Mistigri, ou Pouilleux, qui se joue normalement avec un jeu de 54 cartes dont on a extrait le valet de trèfle. Le pouilleux est alors le valet de pique qui se retrouve seul dans la série des paires de cartes que l’on peut composer.

Pour commencer, on distribue tout le jeu et les joueurs commencent par se défausser des paires qu’ils ont dans leur main. Ici, on aura une étape de lecture des phrases à faire correspondre avec les cartes images que l’on détient.

La deuxième étape est celle où, chacun leur tour, les joueurs tirent une carte dans le jeu de leur voisin. Celui qui commence est celui qui a le plus de cartes. Si la carte tirée s’apparie avec l’une de ses cartes, il pose alors la nouvelle paire sur la table.

A ce stade, il y a un intéressant travail d’anticipation sur le texte à lire. Si j’ai la carte qui représente le chat mangeant du chocolat, je formule la phrase dans ma tête (« Le chat mange du chocolat. ») et lorsque je tire une nouvelle carte, je m’attends à lire ces mots. Il y a là un contexte bien précis qui donne des repères au petit lecteur.

Le perdant du jeu est celui qui se retrouve avec le Mistigri, la seule carte image qui ne correspond à aucune phrase.

Si l’on retire la carte du Mistigri, on peut tout simplement jouer au Memory avec ces cartes.

Avant de plastifier le jeu, j’ai collé au dos une feuille de couleur pour éviter la transparence. J’espère que ce jeu plaira à mes élèves et les aidera à donner du sens à leur lecture, même si les phrases proposées sont très simples.

 

Un grand merci à Floppye pour sa contribution qui reprend l’idée du blog Maternailes sur les cartes à pinces et le superbe travail de Sanleane. Vous pourrez proposer ce matériel à vos élèves pour jouer avec les mots de base en autonomie !

Pour mettre ce jeu en œuvre dans votre classe, il suffit d’imprimer les fiches puis de les plier en deux avant de les plastifier. Vous pourrez ensuite vous procurer des pinces à linge de couleur, ou bien des pinces en bois que vous peindrez aux couleurs du jeu.

 

 

Et, chez Mitsouko au CP, vous trouverez d’autres outils en phonologie, également créés à partir de cet ouvrage.

11 pensées sur “Jouons avec les mots fréquents

  • 3 septembre 2016 à 14:27
    Permalink

    Bonjour Chat noir!! merci merci! j’ai intégré tout ça à ma programmation en lecture différenciée. C’est magnifique, je suis sure que tes élèves vont adorer et les miens aussi, je t’en reparlerai;) Bon samedi

    Répondre
    • 3 septembre 2016 à 18:44
      Permalink

      Merci Florence ! Oui, tu verras, ce sont des séances d’APC ou d’ateliers très sympas !

      Répondre
  • 5 octobre 2016 à 23:04
    Permalink

    Merci Chat Noir, un support très malin qui arrive au bon moment comme toujours !

    Répondre
  • 4 décembre 2016 à 17:45
    Permalink

    Que d’idées, mais que d’idées!! Grand merci!

    Répondre
  • 16 mars 2017 à 11:51
    Permalink

    J’ai repris le travail il y a 15 jours après un congé de maternité. J’enseigne en ULIS école avec de (très) « petits » lecteurs. Ton travail autour de la lecture et du manuel Pilotis m’est d’un grand secours ! Merci pour tout !

    Répondre
  • 27 septembre 2017 à 23:21
    Permalink

    Merci pour ces superbes documents. Je vais m’en servir avec mon fils autiste.

    Répondre
  • 21 février 2018 à 16:07
    Permalink

    Merci beaucoup pour cet article qui m’a beaucoup aidé pour mon élève sourd qui apprend à lire de manière globale. Pourrais-tu me dire s’il y a d’autres mots et d’autres fiches d’exercices que ceux présentés ici dans l’ouvrage stp ?

    Répondre
    • 21 février 2018 à 19:41
      Permalink

      Merci à toi pour ce commentaire, Sandrine !
      L’ouvrage en question est actuellement dans ma classe et je suis en vacances… Mais j’avais repris l’ensemble des mots de base proposés dans ce fichier. Par contre, il y avait plusieurs pages qui leur étaient consacrées avec des exercices variés.
      Le reste du fichier est d’ailleurs tout aussi intéressant : chez Mitsouko, tu peux retrouver un complément au travail de phonologie.

      Répondre
  • 7 mai 2018 à 22:35
    Permalink

    Coucou,
    Ton travail est excellent!!! Tout d’abord je vais pouvoir l’utiliser avec les petits loulous de ma classe d’UPE2A (j’ai en particulier un enfant qui ne rentre pas dans la lecture « syllabique »). Et puis comme je fais APC avec les CP de ma collègue, tes fiches seront bien rentabilisées.
    Mille mercis!

    Répondre
  • 8 juin 2018 à 15:34
    Permalink

    Tout simplement : bravo pour tout ce travail !
    Serait-il possible d’avoir les trames vierges ou modifiables pour les jeux de cartes à pince?
    D’avance, un grand merci !

    Répondre
    • 8 juin 2018 à 18:02
      Permalink

      Merci à toi. Par contre, je ne crois pas en avoir la version modifiable puisque je n’ai pas créé ces jeux.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.