Qui a peur de quoi ?

J’adore cet album que nous étudions en lecture offerte : une approche très agréable et très riche en période 1, qui permet d’assurer en littérature la continuité entre la GS et le CP.

Qui a peur etiquettes mur des mots eleves

Il offre un lien évident avec la phonologie puisque ce superbe album de Coralie Saudo, aux illustrations originales, permet un travail sur les prénoms et les rimes : Grégoire a peur du noir, Basile a peur des crocodiles, Éléonore a peur des dinosaures et Charlotte a peur de faire pipi dans sa culotte… mais Adrien, lui, n’a peur de rien ! Notre héros est-il vraiment si courageux ?

Etudier et comprendre l’album

En classe, l’album de Coralie Saudo est indispensable pour découvrir les illustrations très parlantes, et le texte que certains élèves sont déjà à même de lire en ce début d’année.

Les images en couleurs des personnages sont en téléchargement sur le site des éditions Hachette. Et j’ai préparé les étiquettes des prénoms, que je vous conseille de plastifier puis aimanter pour le tableau, dans les trois écritures à connaître et distinguer en ce début de CP.

J’utilise ces grandes étiquettes au tableau et mes élèves les manipulent à chaque séance de lecture compréhension : on associe les différentes écritures d’un même prénom, ou bien l’image d’un personnage et de sa peur, ou l’image d’un personnage et son prénom.

Qui a peur de quoi prenoms

Les prénoms des personnages

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Les personnages à colorier et leurs prénoms

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Ces images des peurs sont à plastifier et aimanter au tableau pour être associées à chaque personnage tout en oralisant l’histoire. J’ai intentionnellement ajouté des intrus : peur des fantômes, peur du loup,…

Qui a peur de quoi images peurs

Les images des peurs

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Lire ou écouter lire

C’est Valentinou, sur son blog La maîtresse et ses monstrueux, qui m’a donné l’idée de ses étiquettes de mots illustrés pour étudier le lexique de l’album. Elles seront ensuite classées selon divers critères (ordre alphabétique, champ sémantique,…) sur le mur des mots de la classe ou bien dans un classeur individuel et collectif.

Qui a peur etiquettes mur des mots

Les mots de l’album illustrés

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Qui a peur etiquettes mur des mots eleves

Les étiquettes individuelles

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Sur une très bonne idée de Spl@t24, j’ai préparé des fiches de lecture toutes simples pour permettre à tous les élèves de lire ou reconnaître quelques phrases extraites de l’album et créées à partir de son vocabulaire. Je pense leur proposer ces fiches lorsque nous aurons terminé l’étude de l’album, afin qu’ils aient plaisir à retrouver les personnages et leurs peurs à travers une lecture très répétitive et accessible.

Deux versions sont disponibles pour permettre une « différenciation haute » : si vous avez déjà des élèves lecteurs, ils seront certainement capables de lire la deuxième version. C’est pour nous aussi une occasion de vérifier si les élèves se repèrent bien en lecture : pointer un mot, reconnaître les mots courants, les mots étudiés,… autant d’indicateurs d’une « vraie lecture ».

Qui a peur de quoi lecture
Les fiches de lecture

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Qui a peur de quoi lecture suivieLes fiches de lecture différenciées

Bouton telecharger PDF blog WP 1

En fin de période, l’album sera emmené à la maison pour être relu en entier avec ou par les parents. A ce stade de l’année, le but n’est pas que l’enfant le déchiffre, la plupart des élèves connaissent l’histoire par cœur et ils ont plaisir à répéter le texte comme une comptine bien rodée !

Jouer pour réinvestir

J’ai créé et utilisé ce Memory pour aider mes élèves à mémoriser les prénoms des personnages et les peurs qui leur correspondent. Dans ce jeu, il s’agit simplement de disposer les cartes face non visible sur la table, puis d’en retourner deux. Lorsque l’on retourne deux cartes qui vont ensemble (ici, par exemple, Bérengère et la sorcière puisque dans l’album « Bérengère a peur des sorcières. »), on gagne les deux cartes.
Ce premier album est lu par l’adulte, c’est pourquoi ce jeu est constitué uniquement d’images. Le but du jeu n’est pas d’identifier des mots mais de comprendre et mémoriser une histoire lue par l’adulte.

Memory qui a peur de quoi

Le jeu de Memory

Bouton telecharger PDF blog WP 1

On peut également jouer au jeu des couleurs qui entraîne à la fois la mémoire, l’attention visuelle et la compréhension, et les petites cartes-questions peuvent être utilisées en rituel du matin. J’explique ce jeu dans l’article qui lui est consacré : Le jeu des couleurs.

Jeu des couleurs Le cerisier

Le jeu des couleurs

Bouton telecharger PDF blog WP 1

Et, pour compléter l’étude des mots de l’album, j’ai créé un nouveau jeu, Le petit train des mots, qui peut se pratiquer à plusieurs niveaux :

– Si l’on découpe les mots entiers, l’enfant utilisera une lecture « globale » du mot, c’est-à-dire une reconnaissance logographique qui est celle à laquelle on peut faire appel en maternelle pour reconnaître des mots courants.

– Si l’on découpe les mots en syllabes, c’est un palier supérieur de difficulté car l’enfant doit être déjà capable de lire quelques syllabes, mais c’est le cas chez certains en tout début de CP et ils seront heureux d’utiliser leurs compétences en lecture.

– Enfin, l’enfant lecteur, ou qui a compris le code écrit, peut remettre les lettres du mot au bon endroit, on pourra donc découper chaque lettre.

Il est possible de préparer trois boîtes où chacun pioche selon ses compétences. A tout moment, l’enfant peut se référer au mur des mots pour comparer son travail avec le mot recomposé.

Ce jeu peut être également utilisé en loto où chaque joueur a une planche du petit train et tire une étiquette au hasard (une lettre, une syllabe ou un mot, selon le niveau choisi). Le premier ayant fini de compléter sa planche a gagné.

Qui a peur de quoi train des mots

Le petit train des mots

Bouton telecharger PDF blog WP 1

 Créer l’album de la classe

Et dans notre classe, qui a peur de quoi ? Après avoir lu l’album, mes élèves ont créé des rimes avec leurs prénoms et les ont illustrées. J’ai essayé de faire très simple pour cette production :

  • Séance 1 : Je demande aux enfants de chercher une rime pour leur prénom ; certains trouvent, d’autres non. Je cherche des images qui riment avec les prénoms de mes élèves -les mots qu’ils ont trouvé et d’autres mots pour ceux qui n’ont pas trouvé- et je les imprime. Exemple : Anaëlle/hirondelle.
  • Séance 2 : J’affiche les images au tableau et je demande à chaque enfant de trouver une image qui rime avec son prénom ; il fait ensuite la phrase : « Anaëlle a peur des hirondelles ». Je prépare les phrases pour chaque élève et je les imprime.
  • Séance 3 : En arts plastiques, chaque enfant décore son personnage aux couleurs de « sa peur ».
  • Séance 4 : Les enfants collent tous les éléments sur une feuille. Ici ce sont des pages très décoratives – ce ne sont pas les enfants qui ont peint le fond !- mais on peut choisir une simple feuille de couleur.

 

Affiche Qui a peur de quoi 1

Affiche Qui a peur de quoi 2

Affiche Qui a peur de quoi 3

Les modèles pour illustrer l’album
Bouton telecharger PDF blog WP 1

Pour créer ces illustrations, j’ai utilisé un bloc de papier déco pour le scrapbooking, qui a servi de joli fond coloré. Il en existe à tous les prix, formats et motifs !

36 pensées sur “Qui a peur de quoi ?

  • 23 mai 2016 à 20:09
    Permalink

    Bonsoir,
    en visitant votre ancien blog, j’ai pu découvrir cet album. Il a l’air super et votre exploitation encore plus 😉
    Par contre, j’ai pu lire dans les anciens commentaires que vous proposiez le tapuscrit. Celui-ci n’est plus disponible?
    Merci pour cette découverte et votre travail! Super!

    Répondre
  • 24 mai 2016 à 06:33
    Permalink

    Merci de suivre mon blog et mon travail. En effet, il n’y a plus de « tapuscrits » sur mon blog à l’heure actuelle.

    Répondre
  • 27 juillet 2016 à 21:13
    Permalink

    C’est ma première année en CP et ma première année avec les manuels Pilotis. Votre blog m’aide beaucoup 🙂

    Répondre
    • 27 juillet 2016 à 22:21
      Permalink

      Tant mieux, j’espère que Pilotis vous conviendra autant qu’à moi !

      Répondre
  • 17 septembre 2016 à 21:33
    Permalink

    Un grand merci, je viens de commencer en cp avec Pilotis, j’adore, il y a plein de choses à faire et ton blog m’aide énormément. Un grand bravo pour ce super boulot

    Répondre
  • 18 septembre 2016 à 06:57
    Permalink

    Je recherche à me renouveler et je travaille en ce début d’année avec cet album. Inutile de dire que toutes ces trouvailles vont me faciliter la vie!!! Alors mille mercis !

    Répondre
  • 20 septembre 2016 à 18:09
    Permalink

    Merci beaucoup pour toutes les bonnes idées et les documents que vous partagez sur votre blog! J’utilise Pilotis cette année et tous les outils que vous proposez me sont précieux.

    Répondre
  • 25 septembre 2016 à 12:20
    Permalink

    Mais, il a l’air terrible cet album. Et, j’aime beaucoup ce que tu as fait pour l’exploiter. De la part de ToT, qui n’a pas peur des coyotes !!!

    Répondre
  • 25 septembre 2016 à 13:17
    Permalink

    Bonjour,
    Je viens de commencer Pilotis cette année avec mes CP. J’adore ! Et les élèves aussi.
    C’est simple mais très complet, très agréable à lire et à regarder dans l’ensemble.
    Cet album de début d’année est superbe. Je l’aime beaucoup moi aussi.
    J’allais passer mon dimanche après-midi à préparer les étiquettes et les jeux pour l’exploitation de cet album quand j’ai visité ton super site. Mais tout y est ! Et même plus !
    Merci beaucoup pour ce beau travail et pour le partage.
    On se retrouve bientôt pour la suite, c’est sûr !
    Bonne fin de journée.

    Répondre
  • 17 octobre 2016 à 13:49
    Permalink

    C’est un jeu éducatif très intéressant. Je trouve que les enfants ont de plus en plus de mal à s’exprimer et je pense que ce chef d’œuvre sera très utile !

    Répondre
  • 2 novembre 2016 à 15:47
    Permalink

    merci beaucoup pour les images de qui a peur de quoi. je les cherchais pour mon mini-projet culbuto.

    bravo encore pour tout ton travail

    Répondre
  • 1 mai 2017 à 21:10
    Permalink

    bonsoir,

    encore et toujours bravo!
    cette année j’ai travaillé sur un projet culbuto, dont le point de départ a été cet album. je vais bientôt (enfin!) réaliser les culbutos avec mes élèves.
    je trouve cet album vraiment sympa.

    Répondre
    • 2 mai 2017 à 06:49
      Permalink

      Bonjour Katty, heureuse d’avoir de tes nouvelles !
      J’aimerais bien que tu m’envoies des photos de tes culbutos, ainsi que la fiche technique. Je pourrais les publier ici, si tu le souhaites.

      Répondre
  • 3 août 2017 à 15:36
    Permalink

    Bonjour!
    Un grand merci pour votre travail qui nous aide beaucoup et nous fait avancer plus rapidement dans la réparation de notre classe.
    Petites questions qui paraissent un peu idiote, pouvez-vous m’expliquer, s’il vous plait, les règles du jeu memory et celles du jeu des couleurs? Avant je n’avait que des cycles 3 et je ne suis pas familière de ces jeux. Ne faut-il pas faire des cartes « mots » pour le memory?
    Un grand merci par avance de votre réponse,
    A bientôt!!

    Répondre
    • 3 août 2017 à 20:21
      Permalink

      Bonjour, le jeu des couleurs est expliqué dans l’article qui lui est consacré ici : http://leblogdechatnoir.fr/le-jeu-des-couleurs/
      Quant au Memory, il s’agit simplement de disposer les cartes face non visible sur la table, puis d’en retourner deux. Lorsque l’on retourne deux cartes qui vont ensemble (ici, par exemple, Bérengère/la sorcière puisque dans l’album « Bérengère a peur des sorcières. »), on gagne les deux cartes.
      Ce premier album est lu par l’adulte, c’est pourquoi ce jeu est constitué uniquement d’images. Le but du jeu n’est pas d’identifier des mots mais de comprendre et mémoriser une histoire lue par l’adulte.
      Mais si, en début d’année, vous avez déjà des élèves lecteurs, vous pouvez leur proposer une version de ce Memory avec des mots de l’album.
      Merci d’avoir posé ces questions : ton commentaire me permet de préciser les choses dans mon article !
      Bonnes vacances et à bientôt ! 🙂

      Répondre
  • 7 août 2017 à 18:04
    Permalink

    Bonjour,

    Comment faites-vous les magnifiques fonds de couleur lors de la création de votre album de classe ?
    Merci

    Répondre
    • 7 août 2017 à 19:16
      Permalink

      Bonjour Charlotte,
      Je vous conseille de commander un bloc de papier pour le scrapbooking. J’ai mis des liens en bas de l’article pour vous donner une idée plus précise.
      Merci de votre visite et à bientôt !

      Répondre
  • 8 août 2017 à 08:52
    Permalink

    Bonjour Chat Noir,
    Cela fait la 2ème année que je viens sur votre site, et c’est toujours une mine d’or. C’est ma 2ème année avec un PS/MS/GS/CP et je dois reconnaitre qu’avoir vos préparations telles que vous nous les donnez est très intéressant. Je gagne beaucoup de temps. Bref, un gros merci pour votre travail, merci de le partager..
    Un bon mois d’Aout à vous, et bonne préparation!

    Répondre
    • 8 août 2017 à 09:06
      Permalink

      Merci beaucoup, Charlotte, de penser à laisser un message !
      Je vous souhaite, à vous aussi, de très belles vacances et une préparation apaisée de cette classe à multiples niveaux que je ne vous envie pas ! 😉

      Répondre
  • 28 août 2017 à 12:37
    Permalink

    Merci petit chat! Je te pique le petit train des mots qui est une super idée!!! :-*

    Répondre
    • 28 août 2017 à 13:22
      Permalink

      Avec plaisir ! 😉
      Tu repars avec Qui a peur de quoi ? en période 1 ?

      Répondre
      • 28 août 2017 à 23:06
        Permalink

        Oui! Je voudrais démarrer sur le travail des émotions, des messages clairs…donc c’est idéal! 😉

        Répondre
  • 30 août 2017 à 22:57
    Permalink

    Bonjour Chat Noir,
    Je démarre un CP CE1 cette année avec la méthode Pilotis pour les CP. Je ne l’ai pas vraiment choisie : l’école était déjà équipée (plus que les fichiers à racheter) et j’avoue que je suis plutôt emballée : J’ai travaillé avec Ribambelle l’an passé mais cela était vraiment trop faible en combinatoire… Moi qui suis une fan des albums, je pense vraiment que Pilotis a de grandes chances de me convenir !
    Et le fait de voir ton travail, ta confiance en cet outil est plutôt rassurant !
    Petite question : à quel moment exactement introduis-tu « Qui a peur de quoi ? »

    Répondre
    • 31 août 2017 à 08:22
      Permalink

      Bonjour,
      Et tout d’abord, merci pour ta confiance ! Il paraît que la « confiance » est le maître mot de cette année scolaire, selon notre ministre. 😉
      Pour revenir à nos moutons, je commence Qui a peur de quoi ? en semaine 3.
      Tu peux consulter mes progressions de la période 1 dans l’article S’organiser en période 1, j’y propose d’ailleurs d’autres albums à lire en lecture offerte pour les collègues qui étudient Qui a peur de quoi ? depuis plusieurs années.
      L’article avec mes progressions est ici : http://leblogdechatnoir.fr/sorganiser-en-periode-1/
      Une très agréable rentrée à toi avec Pilotis !

      Répondre
  • 6 septembre 2017 à 10:56
    Permalink

    Un grand merci pour cet ÉNORME travail !!

    Répondre
  • 10 septembre 2017 à 13:45
    Permalink

    J’utilise Piloti depuis maintenant trois ans et ton site et une mine d’or qui se renouvelle tous les ans !!
    Un grand bravo pour tout ce partage et surtout pour tout ce travail !!
    Au passage je réalise le livre tous les ans avec mes élèves et j’utilise des vieux rouleaux de tapisserie que les enfants me rapportent pour faire mes fonds de couleurs : effets reliefs et 3D garantis !!
    Encore un grand merci !!!

    Répondre
  • 15 septembre 2017 à 00:43
    Permalink

    Merci beaucoup…je reste sans voix devant un tel travail et je vais m’en servir avec beaucoup de plaisir pour mes nouveaux CP.
    Merci encore !

    Répondre
  • 17 septembre 2017 à 10:37
    Permalink

    Coucou Chat noir!

    Je vais commencer la lecture de « qui a peur de quoi » cette semaine avec mes élèves. Je viens de regarder ton organisation en période 1 mais j’aurai aimé avoir plus de précisions par rapport à la découverte de l’album avec les enfants.

    J’ai le fichier de lecture compréhension de pilotis et j’ai bien compris que chacune de tes séances correspond au découpage du fichier. Pour la découverte de l’album et du texte, suis tu la progression de pilotis (S1 découverte de la 1ère et la 4ème de couverture, S2 découverte de la première partie du texte, S.3 découverte de la seconde partie du texte) ou lis tu entièrement l’album en une seule fois aux enfants.

    Bon dimanche!!! Et merci pour ces belles découvertes. J’aime énormément les albums de Pilotis. Tellement différents et triches en termes d’exploitation.

    Répondre
    • 17 septembre 2017 à 10:41
      Permalink

      Bonjour Titia !
      Pour cette découverte d’album en lecture offerte, je suis exactement le découpage du texte proposé dans le livre du maître. Bon dimanche !

      Répondre
  • 3 octobre 2017 à 16:30
    Permalink

    Bonjour ! Merci infiniment… tu es ma Bible, ma référence… bref MERCI pour tout ce super boulot… Je débute en CP après 10 ans de cycle 3… et ton blog est une mine d’or!!!
    J’ai téléchargé ton jeu « Le petit train des mots » et il y a une case en trop sur la planche 5 pour Timothée.
    😉 Merci encore pour tout.

    Répondre
    • 3 octobre 2017 à 16:35
      Permalink

      Merci, je viens de corriger.

      Répondre
  • 4 octobre 2017 à 17:10
    Permalink

    Bonjour Chat
    c’est un vrai plaisir que de travailler avec vos outils et productions
    Je souhaiterais créer un paperboard pour Qui a peur de quoi
    Pourrais avoir vos différents outils en version modifiable, s’il vous plaît?
    Si je réussis je vous l’envoie et souhaite le faire partager
    Merci à bientôt

    Répondre
    • 4 octobre 2017 à 18:52
      Permalink

      Merci à vous pour ces encouragements !
      Je ne transmets pas ces documents en version modifiable mais vous pourrez trouver les images des personnages en couleurs à télécharger sur le site des éditions Hachette.

      Répondre
  • 4 octobre 2017 à 22:54
    Permalink

    Bonjour,

    Merci pour tout ce travail.
    Il y a des couleurs inversées dans le petit train des mots pour Charlotte et Timothée: des consonnes sont rouges et des voyelles bleues.

    Répondre
    • 5 octobre 2017 à 18:07
      Permalink

      Merci, c’est rectifié !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *