Je suis sur le point de terminer l’étude de La ferme des dinos avec ma classe, et j’ai donc préparé la prochaine étape de notre progression en lecture-compréhension avec le nouveau fichier Pilotis 2019 : Le garage de Gustave, de Léo Timmers.

Je me réjouis d’avance d’aborder ce nouveau thème du recyclage des déchets avec mes élèves, car c’est un sujet qui touche tous les enfants dans leur quotidien et qui, comme chacun sait, est un enjeu d’importance pour notre planète.

L’étude de l’album

Gustave est un bricoleur passionné ! Dans son garage, il entasse tout un tas d’objets hétéroclites : un réfrigérateur, une poubelle, un téléphone, une marmite, des bidons, un vieux poêle, un bocal avec un poisson rouge, un cor, une baignoire… Avec beaucoup d’ingéniosité, il va réussir, au fil de sa longue journée de travail, à les utiliser pour dépanner tous les amis qu’il voit défiler dans son garage : il installe un fauteuil sur le scooter de Rico le rhinocéros, une baignoire sur l’auto d’Arthur le morse ou encore un tuba qui pétarade sur la voiturette à trois roues de Henri le lièvre.

Le garage de Gustave

Comme sur une scène de théâtre, le décor ne change pas, et seul le tas d’objets diminue au fur et à mesure que la lumière baisse avec le soir qui tombe. Chaque double-page présente l’arrivée puis le départ d’un animal rigolo sur son drôle de bolide, bientôt rendu encore plus original par la touche créative de notre héros. En bas de page, les dialogues rimés, avec leur ritournelle facile à mémoriser, regorgent d’expressions courantes et amusantes.

Bien sûr, le recyclage des déchets est ici mis à l’honneur jusqu’à la fin de ce bel album joyeux et coloré où, jamais lassé de son travail, Gustave, couvert de cambouis, fabrique une douche pour se laver en pédalant !

Comme pour l’étude des albums précédents, j’ai préparé les cartes-mots pour notre « mur de mots » et je vous en propose deux versions. Dans le guide pédagogique Pilotis 2019, à la page 23, vous trouverez comment mettre en place les activités autour des murs de mots dans votre classe. Ces conseils sont inspirés de l’ouvrage Les murs de mots, de Raymonde Malette et Christiane Vinet, aux éditions Chenelière.

 

 

J’ai créé ces 18 cartes-albums qui, utilisées en rituel ou en atelier de langage oral, permettront de vérifier la compréhension de l’histoire et d’en expliciter les étapes : elles sont en effet numérotées dans l’ordre de l’histoire.

 

Pour compléter l’étude de l’album, et les inciter à la création d’un texte rimé, je proposerai à mes élèves cette poésie bien connue de Robert Desnos, La fourmi.

 

Les Photofiches de différenciation Pilotis 2019 proposent des exercices complémentaires pour la différenciation :

  • Cartes-mots : les expressions, les objets
  • Compréhension : les émotions des personnages
  • Compréhension : fabriquer des marottes pour jouer le texte
  • Compétences inférentielles : les animaux de l’album
  • Lecture complémentaire : comprendre une poésie, Drôle d’histoire
  • Lecture complémentaire : comprendre un texte lu, Le lièvre et la tortue
  • Évaluation : lire et comprendre un texte
Le réseau littéraire sur le recyclage

Parmi tous les albums sur le recyclage, voici mes préférés : Gare au gaspi ! et Les déchets et le recyclage sont présentés dans le guide pédagogique Pilotis 2019, page 358, avec des idées de mises en oeuvre pour la classe.

J’ai également découvert tout récemment Une planète à protéger et Voyage au pays du recyclage ; et je connais, depuis quelques années, Le livre de la récup’ qui présente beaucoup d’idées d’objets à fabriquer avec des matériaux de récupération, faciles à réaliser avec de jeunes enfants.

Je cherchais un album simple pour élargir le champ sur la protection de la planète. Une planète à protéger est paru tout récemment chez Fleurus, dans la collection La petite imagerie, une collection documentaire destinée aux plus jeunes lecteurs. Cet album joliment illustré a été écrit avec les conseils de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) et il aborde clairement les différents sujets de la protection de l’environnement ; en voici les chapitres : La Terre – Les ressources de la planète – L’eau : un trésor – La Terre en danger – Protégeons les animaux – Des énergies pour le futur – Se déplacer autrement – Trier ses déchets – Des gestes pour la planète – Jeux.

Une planète à protéger – éditions Fleurus

Voyage au pays du recyclage, édité chez De La Martinière Jeunesse, dans la collection Encyclo des petits curieux, est le second album que je proposerai à ma classe. Cet album doublé d’un grand dépliant cartonné est une belle découverte. Nous y suivons les aventures de Louis et Louise qui ont décidé d’accompagner les éboueurs et le camion-poubelle dans leur travail quotidien.

Voyage au pays du recyclage, éditions De La Martinière

Je vous propose ici une fiche pour présenter les lectures offertes autour du Garage de Gustave, avec une version modifiable.

 

J’ajouterai à cette liste d’albums le tout nouveau 40 activités zéro déchet pour bricolos éco-responsables, paru chez Belin Jeunesse en octobre 2019 et auquel j’ai consacré un article.

 

Quel avenir pour nos déchets ?

Pour prolonger l’étude sur le thème du recyclage des déchets, je vous propose quelques liens et ressources utiles :

J’espère vous avoir donné envie d’étudier Le garage de Gustave avec vos élèves. C’est un nouvel album de la collection Pilotis 2019 à laquelle je suis ravie d’avoir participé, et je serais d’ailleurs heureuse d’avoir vos retours à ce sujet… Alors, n’hésitez pas à écrire un commentaire pour me donner votre avis sur cette nouvelle collection d’albums et sur le fichier de lecture-compréhension, paru en 2019.

Pendant le confinement, le manuel de code, les deux fichiers Pilotis ainsi que les 5 albums peuvent être consultés gratuitement ici.

Le garage de Gustave

16 avis sur « Le garage de Gustave »

  • 7 mars 2020 à 11:03
    Permalien

    Bonjour Chat noir,
    Merci pour ce travail d’une grande qualité. Je termine aussi la ferme des dinos et j’imprime tes cartes-images pour débuter. Les enfants aiment et moi aussi.
    Par contre les photofiches me déçoivent un peu. J’espère que les éditeurs vont nous proposer un format numérique couleur.
    Et toi qu’en penses-tu ?
    Bon weekend

    Répondre
    • 7 mars 2020 à 12:01
      Permalien

      Bonjour Ast,
      Je crois que ce format en A5 et en nb a été choisi pour des raisons économiques, mais tu peux écrire à l’éditeur Hachette à ce sujet : qui ne tente rien n’a rien !
      Merci pour tes gentils encouragements et bonne lecture avec tes élèves.

      Répondre
  • 7 mars 2020 à 18:32
    Permalien

    Ton travail est parfait comme d’habitude. Je commence moi aussi la garage de Gustave cette semaine j’ai hâte d’aborder ce thème du recyclage. Je vais faire un travail créatif en art plastique avec un coin recyclage dans la classe, ça devrait être sympa.

    Répondre
  • 7 mars 2020 à 21:54
    Permalien

    Encore un super travail !
    Pour ma part j’ai commencé par le nouveau Pilotis méthode de lecture et gardé l’ancien pour les albums : question de temps et de coût. Nous avions bien investi ma collègue et moi pour qu’il y ait presque un album par enfant donc on a renouvelé un album, et on compte en changer un par an. De plus j’ai aussi changé ma méthode de maths donc gros investissement financier et personnel.
    Il me semble que mes élèves arrivent à déchiffrer plus vite avec deux sons par semaine mais c’est un casse-tête pour arriver à tout faire rentrer en 4 jours. Pour la compréhension j’ai bien lu tous les apports concernant les inférences et essaie de proposer cela avec les précédents albums.
    En ce qui concerne les photofiches de différenciation je suis moi aussi très déçue par le format, et le noir et blanc, j’ai envoyé un message à l’éditeur en ce sens mais pas de réponse. Après photocopie il y a des images à peine visibles et les espaces sont minuscules pour que les enfants puissent écrire : c’est dommage. L’an prochain je retaperai ce qui m’intéresse et chercherais des images …. du coup ce n’est pas pratique. De plus il me semblerait judicieux de prévoir l’accès à ces ressources en lignes ou par clé usb.
    Voilà mon ressenti … quant à toi chat noir, je suis toujours impressionnée par la clarté de tes activités.

    Répondre
    • 8 mars 2020 à 09:18
      Permalien

      Bonjour Céline,
      Merci d’avoir partagé ton ressenti.
      Sur le manque de temps « pour tout faire », c’était déjà une remarque fréquente avec Pilotis 2013. Comme je travaille sur 4,5 jours, avec une matinée supplémentaire pour le français et les maths, je ressens beaucoup moins cela, cette année. Mais je reconnais que l’an dernier, avec 28 élèves, je courais sans cesse après le temps, même avec un mercredi matin pour éponger le retard.
      Pour le format des photofiches, je vais essayer de contacter mes coauteurs à ce sujet.

      Répondre
  • 9 mars 2020 à 06:30
    Permalien

    Bonjour Chat Noir
    Les élèves ont adoré la ferme des dinos.
    J’ai la même critique pour les photofiches, j’ai déjà envoyé des messages à Hachette mais ils ne répondent pas, le mieux c’est de créer un site ressources comme le font d’autres éditeurs.
    Ton travail est formidable. Un grand merci pour ton partage et ton forum.

    Répondre
  • 9 mars 2020 à 07:30
    Permalien

    bonjour chat noir, je trouve ton travail d’une grande qualité! pour ce qui est du fichier code j’arrive à suivre le rythme mais pour le fichier de compréhension, c’est vraiment compliqué…. je n’ai du coup plus le temps pour les autres domaines…. j’ai l’impression de toujours courir après le temps et du coup de faire les choses à la va vite… c’est la première année que j’utilise cette méthode de lecture peut-être faut-il un certain temps d’adaptation….tu ne fais que deux séances de compréhension par semaine?

    Répondre
    • 9 mars 2020 à 18:39
      Permalien

      J’arrive à faire deux ou trois séances de lecture-compréhension par semaine, deux en début d’après-midi et une parfois le mercredi matin.

      Répondre
  • 9 mars 2020 à 22:36
    Permalien

    Bonjour Chat noir,
    Petite info que je viens de trouver en plus du livre « le garage de Gustave », dans « La cabane à histoires », diffusée sur piwi+ mais que l’on peut trouver aussi sur le net il y a en version animée « le garage de Gustave » c’est trop mignon.
    A bientôt

    Répondre
  • 11 mars 2020 à 10:48
    Permalien

    Bonjour et merci pour ce travail !
    Il y a aussi tout le travail de Christian Voltz sur le recyclage des objets dans ces albums avec sur son site une petite vidéo qui explique comment il procède.

    Répondre
  • 11 mars 2020 à 16:16
    Permalien

    Bonjour,

    Bravo pour les jeux de lecture, je les utilise en APC. Par ailleurs, j’ai moi aussi beaucoup de mal à boucler la lecture compréhension + 2 sons par semaine. J’ai dû laisser quelques activités de côté! Mes élèves ont beaucoup aimé « le renard », un peu « la ferme des dinos ». Je m’interroge actuellement sur « le garage de Gustave », il y a très peu de texte pour cette période de l’année, non? J’ai peur que mes élèves ne trouvent ça un peu « bébé »..

    Répondre
    • 11 mars 2020 à 16:48
      Permalien

      Le travail proposé dans le fichier de lecture-compréhension est tellement riche que je ne me pose pas cette question ! Par ailleurs, je trouve le thème très intéressant et exploitable en éducation morale et civique, sciences et arts plastiques.
      Avec les albums Pilotis, j’apprécie de pouvoir faire des liens avec d’autres matières. De ce fait, je ne laisse rien de côté, puisque je le travaille en lien avec la lecture.

      Répondre
    • 17 mars 2020 à 16:47
      Permalien

      Je suis d’accord avec Chat Noir. Le but n’est pas d’avoir plein de texte, mais de travailler la compréhension fine, le second degré, les inférences… Mes CP, qui possèdent un très bon niveau de compréhension, ont adoré le début de l’étude de cet album. Je vous le conseille 🙂

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

shares