Méthode de lecture Sami et Julie : une démarche innovante

Voici un deuxième article pour vous présenter la démarche innovante de la méthode Sami et Julie : apprendre à lire, écrire et comprendre avec Sami et Julie, tout en aidant les élèves à mémoriser d’emblée la bonne orthographe des mots.

Faire écrire pour faire lire

Avec le manuel de lecture Sami et Julie, et notamment dans la pochette d’activités pensée comme le classique « cahier du jour », l’accent est mis sur l’encodage, la compréhension et la production d’écrit : faire écrire pour faire lire.

Il est prouvé (R. Goigoux, S. Cèbe, A. Ouzoulias) que certaines tâches font davantage progresser les élèves que d’autres. Les tâches complexes d’écriture, compréhension et production d’écrit, qui ont du sens, sont plus motivantes pour TOUS les élèves, même les plus fragiles. C’est pourquoi le temps consacré à l’écriture est majoré dans les livrets de la pochette d’activités, ce qui permet un apprentissage plus efficace de la lecture.

Sami et Julie : un univers joyeux

Sami et Julie sont présents dans de nombreuses classes depuis quelques années déjà. Les professeurs savent à quel point nos élèves de CP apprécient cet univers joyeux, enthousiasmant et proche de la vie des enfants !

Entrer dans la lecture avec ces petits héros permet d’accroître la motivation et l’engagement dans l’apprentissage de la lecture. Lire leurs albums, étape après étape, devient un objectif enthousiasmant pour tous les élèves !

Dans le manuel de lecture, de nombreux extraits des albums de Sami et Julie sont proposés en début d’année, puis d’autres textes (contes, récits, poèmes, recettes, documentaires…), de plus en plus nombreux ensuite, viennent enrichir et diversifier cet univers.

Une progression par paliers de lecture

La progression des graphèmes en 3 étapes correspond aux 3 niveaux des albums de Sami et Julie.

Les méthodes de lecture traditionnelles proposent un apprentissage linéaire des graphèmes pour atteindre l’objectif d’une mémorisation des 72 graphèmes les plus fréquents à la fin du CP (ligne orange du schéma).

Le manuel Sami et Julie introduit des paliers de lecture ; chaque palier dure plusieurs semaines. Pendant ces paliers, l’élève n’apprend pas de nouveaux graphèmes mais il apprend à lire des textes : il améliore sa fluence et sa compréhension, et, bien sûr, prend plaisir à lire ses premiers textes !

De plus, le palier de lecture constitue pour l’enseignant un atout pour détecter les difficultés lorsque l’élève ne parvient pas à lire les textes composés des graphèmes qui devraient être maîtrisés : dès le premier palier, en décembre, l’enseignant peut engager un travail de remédiation.

L’arbre des mots pour apprendre à lire et écrire en même temps !

L’arbre des mots, au fil des leçons, explicite à l’élève tous les concepts qui constituent notre langue : les graphèmes et les phonèmes, les voyelles et les consonnes, les graphèmes les plus fréquents dits transparents (en gris), les graphèmes complexes dits opaques (en couleurs), les lettres muettes. C’est un outil exhaustif qui fait partie des nouveaux outils de l’Enthousiasme Orthographique.

Quand un enfant veut encoder un mot, il part de la chaîne orale et cherche tous les phonèmes qu’il doit transcrire en graphèmes.

Les tirets gris ou colorés, symbolisant les graphèmes, vont l’aider à repérer le bon graphème, à orthographier correctement le mot. S’il ne voit que des tirets gris, il sait que le mot est transparent et s’écrit avec les graphèmes les plus fréquents : l’encodage du mot l’aide alors à bien mémoriser ces graphèmes. S’il voit des tirets colorés, il cherche dans l’arbre le graphème correspondant à la couleur indiquée : un défi à relever grâce à l’arbre des mots !

Apprendre à lire et à écrire « en même temps », c’est aussi retrouver les couleurs de l’arbre dans les textes à déchiffrer.

A l’étape 1, tous les textes sont en couleurs : les mots transparents sont gris, les mots comportant des graphèmes opaques sont en couleurs. L’élève mémorise à la fois les graphèmes et l’orthographe des mots.

A partir de l’étape 2, trois niveaux de lecture d’un même texte sont proposés : l’élève peut lire le début, la suite puis la fin de l’histoire selon ses compétences. Le niveau 3 n’est plus en couleurs pour habituer l’élève à lire différents écrits.

Les textes issus des albums de Sami et Julie peuvent être entendus (une version audio sera disponible) dans leur version originale ou lus par l’élève. Dans ce cas, ils sont adaptés et 100% déchiffrables avec les graphèmes appris.

J’espère vous avoir donné envie d’en savoir un peu plus et, dans un prochain article, je vous présenterai une semaine avec la méthode Sami et Julie.

La méthode de lecture Sami et Julie est à découvrir sur le site Hachette Education.

4 Replies to “Méthode de lecture Sami et Julie : une démarche innovante”

  1. Merci pour ces nouvelles explications.
    J’attends avec impatience la présentation d’une semaine complète.
    Bien tentée par cette nouvelle méthode…

  2. Déjà conquise ! Un énorme merci pour le travail fourni. Mes élèves ne jurent que par Sami et Julie !
    La methode sera_t_elle opérationnelle à la rentrée de septembre ?

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.